ZeWay propose une solution de mobilité électrique inédite, avec un échange de batterie, vous permettant de recharger votre scooter en quelques secondes.

Et si recharger sa trottinette électrique n’était plus un problème ? A l’heure où de nombreux deux-roues électriques ont parfois du mal à trouver l’infrastructure adaptée à leur véhicule, le tout nouveau Zeway propose une solution unique et très pratique. Changement de batterie. Un système très simple pour débuter, qui apporte une vraie solution pour la mobilité électrique en ville. De là à faire de Zeway la meilleure offre du marché des trottinettes électriques ? On vous a tout expliqué sur ce nouvel acteur de la mobilité électrique.

Zeway, nouvel acteur majeur de la mobilité en ville ?

Zeway, c’est l’histoire de deux entrepreneurs automobiles français issus du monde photovoltaïque, Stéphanie Gosset et Amaury Korniloff. Ce dernier, inspiré de la technologie utilisée en Asie, n’a pas tardé à proposer une solution pour recharger les trottinettes électriques. C’est ainsi qu’ils ont créé Zeway en 2019. Stéphanie Gosset, co-fondatrice, explique que « les gens choisissent les trottinettes pour gagner du temps. Alors évidemment passer quelques heures à recharger sa batterie est un vrai problème. L’entreprise a donc articulé sa stratégie commerciale autour de la recharge ultra-rapide et de la location. Une offre qui répond ainsi à la tendance du marché de la mobilité électrique à deux roues, avec une demande croissante d’abonnements mensuels, avec ou sans engagement.

Alors que Zeway n’est actuellement disponible qu’à Paris, la société cherche à se développer dans plusieurs autres grandes villes françaises et européennes.

Quels sont les services proposés ?

Zeway propose plusieurs offres d’abonnement, sur des trottinettes actuellement limitées (3 modèles disponibles). Cette dernière va s’étoffer dans les mois à venir, avec l’arrivée de la trottinette électrique 3 roues.

L’entreprise permet d’avoir accès à un scooter électrique 50 cm3 ou 125 cm3, que nous montrons un peu plus bas. Quelle que soit la gamme choisie, l’assurance (Allianz) et l’entretien (Doc’Biker) sont inclus dans le prix de l’abonnement et le kilométrage est illimité. Le changement de batterie est gratuit, tout comme l’accès à l’application mobile.

Vous disposez ainsi d’un scooter privé, et d’un réseau de batteries partagé qui vous évite d’avoir à recharger votre véhicule quelque part. La formule est bien pensée et donne accès à un scooter électrique personnel, qui est connecté à un vaste réseau de recharge.

Une recharge en 50 secondes et un réseau déjà bien développé

C’est le slogan mis en avant par les jeunes start-up, rechargez votre scooter en 50 secondes. Un concept ambitieux mais brillamment convaincu par l’entreprise. L’opération est simple et se déroule en trois étapes. Vous récupérez la batterie déchargée de votre trottinette (sorte de petit carton de 10 kg), vous l’emmenez à la borne Zeway la plus proche, où vous récupérez la batterie pleine de la même borne que vous remettez ensuite dans votre trottinette. Et c’est tout. Les changements sont comme retirer un sac de courses et le remettre sur votre scooter.

Pour assurer une couverture optimale des bornes de recharge, Zeway a conclu plusieurs partenariats. Notamment avec l’enseigne Monoprix, mais aussi avec BNP Paribas et une importante chaîne de magasins de proximité (laverie, etc.). Chaque utilisateur trouve ainsi une borne de recharge Zeway à moins de deux kilomètres de son domicile. Ces derniers sont ainsi placés aux entrées des magasins Monoprix, des agences bancaires et des petits commerces.

L’utilisation est réservée aux clients Zeway uniquement. Vous trouverez ces bornes dans Paris, mais aussi en petite et grande couronne. L’application mobile vous permet de trouver la borne de recharge la plus proche. Zeway, pour sa part, garantit à ses clients un accès permanent à une batterie chargée, et les changements sont gratuits et illimités.

A noter qu’il est toujours possible de recharger votre scooter grâce à la présence de la prise classique. Zeway propose également une base de recharge de batterie à installer chez soi.

À Lire  Quinten lève 14 M€ pour déployer son logiciel de data mining…

Comment se compose la gamme ZeWay ?

La gamme Zeway se répartit comme suit, l’offre 50 cm3 avec les modèles swapperOne et swapper X et la gamme 125 cm3 avec le modèle swapperX+. L’autonomie du scooter entre les deux swaps varie entre 40 et 60 kilomètres. Retrouvez la fiche technique du scooter Zeway :

Notre avis sur la version swapperOne (50 cm3) : swapperOne est maniable et assez confortable. La motorisation électrique permet de profiter d’accélérations franches. Mais attention, cette puissance momentanée suffit à décaler le conducteur inexpérimenté, même de 50 cm3. Trois modes de conduite permettent de gérer et de contrôler au mieux la puissance électrique. Le fait que le scooter soit équipé d’une combinaison de freins avant et arrière permet un freinage linéaire et sûr. swapperOne est également léger et se glisse facilement dans la circulation. Le principal point noir de ce scooter est sa praticité. Il vaut la peine de débourser 400 € pour obtenir un pack d’accessoires qui permet d’obtenir un top-case de 40 litres. Car sans ce pack, difficile de ranger quoi que ce soit dans l’avion (à cause de la batterie sous la selle).

A lire aussi : Personal Radar Cars : Quels sont les résultats 2021 ? 10 scooters électriques pour éviter de payer le stationnement à Paris Honda va lancer au moins 10 deux-roues électriques d’ici 2025

L’offre Zeway est-elle plus économique qu’un achat de scooter électrique ?

Alors, l’offre de Zeway est-elle vraiment plus attractive ? Le premier abonnement est disponible pour 130 € par mois pour le modèle swapperOne. Le prix est certes attractif car il offre assurance et entretien, avec kilométrage illimité. Mais ce prix est lié à un engagement de 36 mois, ce qui implique un coût total de 4 680 € sur 3 ans (36 mois). Les prix fixes sont plus compétitifs que les offres d’abonnement aux plateformes de partage (Cityscoot, Yego, etc.). Mais est-ce plus intéressant que l’achat ou la LOA d’une trottinette électrique.

Le prix moyen d’un scooter électrique 50cc neuf et bien équipé est d’environ 3 000 €. Après déduction du bonus écologique, le prix chute entre 2 000 et 2 500 €. Ajoutez à cela un budget annuel moyen de 600 € (assurance, entretien, recharge 5000 km/an), et vous avez un scooter à 4 100-4 600 € pendant trois ans. Durant cette période, votre scooter coûte entre 114 et 128 € par mois en moyenne. C’est un tarif mensuel proche de celui proposé par Zeway.

Concernant l’offre 125 cm3, Zeway propose un abonnement mensuel avec un engagement de 149 € par mois pendant trois ans. Soit un total de 5 364 €. Le prix moyen d’un scooter électrique 125 cm3 neuf est d’environ 4 000 € (3 100 € après obtention de la prime écologie). Avec un budget annuel moyen de 800 € (assurance, entretien, frais 5 000 km/an), l’achat d’une 125cc coûte 5 500 €. Soit un budget mensuel moyen de 152 € sur trois ans. Encore une fois, c’est légèrement supérieur à ce que propose Zeway. A noter que nous n’avons pas inclus dans les prix affichés les aides apportées par la Mairie de Paris, la Métropole du Grand Paris et la région Ile-de-France, ce qui permet une légère baisse du prix des constructions neuves.

Cependant, les jeunes start-up restent très bon marché et se classent dans la moyenne du secteur. Pour fidéliser sa clientèle, Zeway propose de bonnes offres tarifaires après la fin de la période d’engagement. Il reste à voir si l’entreprise sera en mesure de séduire les clients avec son offre. Zeway s’assure par tous les moyens de pouvoir répondre à la demande. Des offres sont également disponibles pour les professionnels. De quoi faire de Zeway un acteur sérieux du marché de la mobilité électrique en ville.

Ce qui offre de belles perspectives pour une jeune entreprise qui attire également l’attention de grands noms de l’industrie automobile, est attiré par le concept de l’échange de batteries.