Voyager en Algérie coûte plus cher qu'une voiture en France

De nombreux Algériens en France ont été contraints de renoncer à leurs vacances à Bled en raison des prix élevés des billets d’avion et des traversées en ferry. Depuis la réouverture « partielle » de la frontière algérienne, le coût du voyage de la France vers l’Algérie n’a pas diminué, poussant certaines familles algériennes à renoncer à leurs vacances.

Privée de voyages depuis plus de 2 ans en raison des restrictions sanitaires, la diaspora algérienne, notamment en France, peut enfin renouer avec ces vacances d’été. La majorité des Algériens de France n’ont qu’une envie : retourner à Bled pour y passer leurs vacances. Un projet que la majorité des immigrés algériens ne sont malheureusement pas en mesure de mettre en œuvre, en raison du coût élevé des titres de transport.

Tout le monde s’accorde à dire que les prix des billets pratiqués par les compagnies aériennes opérant en Algérie sont parmi les plus chers au monde. Et surtout la compagnie publique Air Algérie, qui a été choisie en raison de sa place dans le ciel algérien. Les prix des billets pratiqués par Air Algérie depuis la crise sanitaire ne sont pas compris. Dans certaines destinations, les prix sont passés de modestes à doubler le temps avant et après le covid-19. C’est notamment le cas pour les vols entre la France et l’Algérie où les prix des billets aller-retour dépassent généralement les 1000 euros.

De nombreux Algériens de France ont reporté leurs vacances au pays en raison de la cherté des billets

De nombreux Algériens de France ont reporté leurs vacances au pays en raison de la cherté des billets

Alors que de nombreux Algériens en France espèrent une révision à la baisse des prix des billets pour l’été ; avec le nouveau programme de vols annoncé en mars dernier par le ministère des Transports, l’augmentation du nombre de vols et la loi de « l’offre et la demande » qui sert à chaque fois d’argument aux responsables d’Air Algérie, rien de tout cela ne s’est produit. La plupart des vols entre la France et l’Algérie sont pleins jusqu’à fin août et Air Algérie y trouve un bénéfice. En effet, selon le porte-parole de la compagnie nationale, les prix des billets ne connaîtront pas de baisse durant cet été.

La situation a conduit de nombreux Algériens de France à reporter leur voyage en Algérie à l’automne prochain. C’est le cas de cette famille algérienne établie à Lille dans le nord de la France. Karim, sa femme et ses trois enfants attendent depuis 3 ans de retrouver leur famille en Algérie. « On a reporté les vacances d’octobre, on verra si le prix baisse ou pas. Aujourd’hui, il faut choisir, c’est comme acheter une voiture : la voiture c’est 3000 euros, le transport pour l’Algérie c’est 4500 euros », a déclaré Karim dans un témoignage publié lundi 1er août par France Bleu.

De son côté, Ahmed, sa femme et leur fils de 14 ans ont déboursé plus de 3 000 euros pour le voyage de Lille en Algérie. « Et tout ça, je peux aller au Club Med ! Je viens d’aller chez mon frère parce que les vacances en Algérie m’ont coûté une fortune ! », lance le jeune père de famille.

Le problème ne sera pas réglé avant 2025, selon un agent de voyage

Le problème ne sera pas réglé avant 2025, selon un agent de voyage

En expliquant l’augmentation des prix des billets entre la France et l’Algérie due à la forte demande des clients et à l’augmentation des coûts des compagnies aériennes, le représentant de l’agence « Soleil Voyages » dans la ville de Lille a surtout soulevé un autre point. Il s’agit, selon lui, de la faible aide financière accordée par l’Etat algérien aux compagnies aériennes locales. « Malheureusement, ils ne sont pas soutenus par le pays comme Air France ici, donc ils doivent augmenter les prix. C’est moins cher qu’en septembre, mais le problème ne sera pas résolu avant 2025 ! », a-t-il expliqué.

À Lire  Départ en vacances d'été : ces restrictions sanitaires qui peuvent gâcher votre voyage

Comment trouver des vols moins chers ?

Comment trouver des vols moins chers ?

Comment trouver des billets d’avion pas chers ?

  • Soyez flexible avec vos dates de voyage.
  • Trouvez des alternatives à votre itinéraire.
  • Prenez une compagnie low cost.
  • Trouvez vos billets sur le premier comparateur de vols.
  • Vérifiez votre vol sur le site Web de la compagnie aérienne.
  • Faites dire le prix.

Quand trouver des billets d’avion pas chers ? Il est donc préférable d’acheter son billet entre le mardi et le jeudi et idéalement le soir du mardi au mercredi. L’heure a même un intérêt : en heures creuses, c’est-à-dire entre minuit et 6h (et surtout de 4h à 6h), les entreprises ont tendance à proposer ou réduire les frais de dossier.

Quel jour de la semaine est le moins cher pour prendre l’avion ?

Selon un sondage publié lundi par Air Indemnity et Liligo, le meilleur moment pour réserver son vol pour faire des économies est le jeudi matin. Bien que les départs du mardi soient les moins chers, ils sont aussi les plus exposés aux retards et aux annulations.

Quel jour de la semaine acheter son billet d’avion ?

La plupart des sites diront que le milieu de la semaine est le meilleur moment pour réserver vos billets d’avion. Afin de réaliser un maximum d’économies, prévoyez votre achat le mardi, mercredi ou jeudi.

Pourquoi les prix des billets d’avion augmente ?

Pourquoi les prix des billets d'avion augmente ?

Un phénomène lié à la flambée des prix du pétrole qui affecte le kérosène. Depuis le début de la guerre, les prix du pétrole ont augmenté. Or, le carburant représente plus de 30 % des coûts d’exploitation des compagnies aériennes, estime l’Airlines Association for Europe.

Quand les prix des billets d’avion baissent-ils ? Les vols du mardi et du jeudi sont statistiquement moins chers. Mais attention, c’est aussi le jour où les risques de perturbations et de retards sont les plus grands ! Astuce : réservez un vol tôt entre 5h et 7h pour minimiser les risques. Ils sont généralement moins chers.

Pourquoi les billets d’avion sont si chers en ce moment ?

Malgré une légère baisse des prix du pétrole en novembre 2021, les barils de Brent (le baril de référence en Europe) ont doublé en un an. En effet, il passe de près de 35 ⬠le 20 novembre 2020 à près de 70 ⬠le 18 novembre 2021. Or, le coût du carburant représente entre 20 et 35% du prix du billet d’avion.

Est-ce que le prix des billets d’avion va augmenter ?

Quelle que soit la destination et la date, le prix des billets d’avion va certainement augmenter. Poussés par l’inflation et les prix du carburant, les prix sont repartis à la hausse après deux ans de Covid-19, une tendance qui devrait s’accentuer à long terme.

Pourquoi les vols ont augmenté ?

Abandon de la classe affaires, essor de la classe économique Autre raison, non des moindres : l’abandon de la classe affaires. Malgré la reprise du trafic aérien, davantage de passagers choisissent cette catégorie, une tendance accentuée par le recours au télétravail pendant la crise sanitaire liée au Covid.

Comment prendre un vol pour Alger ?

Comment prendre un vol pour Alger ?

Air France propose plus de 4 vols quotidiens vers Alger au départ de Paris CDG. Tassili Airlines propose des liaisons vers Alger depuis Marseille, Strasbourg et Nantes. Transavia France propose 2 vols par semaine sur la liaison Lyon-Alger et 2 vols par semaine sur la liaison Nantes-Alger en été.

Des vols vers l’Algérie ? Actuellement six compagnies aériennes desservent l’Algérie depuis la France : Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling, Volotea et Tui Fly.

Où acheter des billets d’avion pour l’Algérie ?

Quelles compagnies proposent des vols vers l’Algérie ? Air Algérie, Air France et Transavia France offrent le plus de vols de la France vers l’Algérie.

Quelles compagnies aériennes vont à Alger ?

Quelles compagnies aériennes proposent des vols directs vers ma destination (Algérie) ? Air Algérie, Transavia France, Air France, KLM, ASL Airlines France, Hahn Air Technologies, Volotea et Kenya Airways opèrent toutes des vols directs vers l’Algérie.