Quitter Paris Canal Saint-Martin et lire l’heure à Big Ben quelques jours plus tard, c’est la promesse d’une aventure qui fait rêver ! Que les moins sportifs se rassurent, il ne s’agit pas ici de performance mais de plaisir ! Le moyen le plus rapide est de faire le trajet en quelques jours. Mais il est tout à fait possible de prendre son temps et de le faire en plusieurs étapes entrecoupées de parties en train, et à vélo. Et si vous êtes assisté par l’électricité, ça roule tout seul ! Voici notre coup de cœur sur la route qui traverse le nord-ouest de l’Île-de-France et la Normandie.

Culture et bords de Seine

Non, la région parisienne, ce n’est pas que du béton et des voitures. Vous pouvez vous rendre depuis la Porte de La Villette où vous trouverez Street Art Avenue, Quai du Lot, le long du canal Saint-Denis. Ici, les meilleurs graffeurs ont réalisé les plus belles fresques. Dépaysement garanti ! Toujours au fil de l’eau, vous longez la Seine de Colombes au Pecq en traversant plusieurs parcs. Vous passez notamment devant l’île impressionniste de Chatou où se trouvent des musées et des restaurants avec une vue idéale.

A la gare de Cergy RER A, la ligne se scinde en deux, vous emmenant vers Chantilly et Beauvais, ou vers le Vexin. La traversée de ce parc naturel régional par un sentier qui peigne les champs vous conduira à la découverte d’un charmant village en calcaire. N’hésitez pas à vous arrêter à l’Huilerie avernoise à Avernes, où Stéphane ne manquera pas de vous faire déguster son huile de sésame et de colza. Si vous le pouvez, regardez la presse qui a une fonction hypnotique.

Une étape incontournable du Val-d’Oise : le village d’Auvers-sur-Oise qui a séduit les peintres Daubigny et Van Gogh. Un chemin de ronde fléché, jalonné de panneaux reproduisant les toiles des maîtres impressionnistes, conduit à la maison de son ami le Docteur Gachet, l’Auberge Ravoux où il a une chambre, l’église où ses toiles sont immortelles, des champs de blé et de corbeaux et un cimetière. où sa tombe était liée par son frère avec du lierre.

Mer en vue

En Seine-Maritime, de Forges-les-Eaux à Dieppe, l’ancienne voie ferrée permet de pédaler en toute sécurité, tout en admirant les différents paysages. Arrêtez-vous à la gare de Neufchâtel-en-Bray, reconvertie en restaurant et épicerie proposant une sélection de produits locaux. Vous pourrez alors vous prendre en photo devant le magnifique château de Mesnières-en-Bray, à moins que vous n’aimiez les ruines du château d’Arques-la-Bataille qui évoque irrésistiblement l’Ecosse.

À Lire  La concurrence ferroviaire, facteur déterminant pour augmenter le nombre de voyageurs

Quel plaisir de voir les mâts des bateaux amarrés dans le port de Dieppe, et de pédaler le long de la grande esplanade de la plage ! Découvrez cette ville d’art et d’histoire : son centre animé, ses quatre ports, son ancien quartier de pêcheurs aux maisons pittoresques et son château construit au XIVe siècle pour défendre la ville contre les Britanniques. Envie d’un régal ? Goûtez au délicieux gâteau au rhum de chez Canaple, 14 quai du Carénage.

Caux est maritime et ses falaises et vallées.

Le voyage commence derrière Notre-Dame…

A Paris, vous longerez les canaux de Saint-Martin, de la Villette et les canaux de Saint-Denis.

A mi-chemin entre Paris et Londres.

Buckingham Palace le long de la Tamise.

Le chemin permet d’admirer certains édifices sous un autre angle.

L’église d’Auvers-sur-Oise a été immortalisée par le peintre Vincent van Gogh.

De l’autre côté de la Manche

Depuis le bac les falaises de Newhaven apparaissent en symétrie avec celles de Dieppe. Allez y penser dans le parc naturel des Sept Sœurs, dont le nom vient des crêtes dont la forme rappelle celle du voile des nonnes. Vous admirerez la douceur et la poésie des couleurs du Sussex, ce ton vert qui contraste avec le blanc du calcaire, le bleu de la mer. A moins que vous ne choisissiez le train…

Quelle merveilleuse expérience de découvrir la capitale en pédalant ! Idéal? Prenez un guide local pour trouver l’avion. Bien sûr, des incontournables vous attendent comme Tower Bridge et Buckingham Palace. Mais aussi rouler en direction de Camden Town, longer la Tamise ou le Regent’s Canal et parcourir les différents parcs de la capitale pour finir en beauté.

Car ne t p r a t i qu e

¦ Pour préparer votre itinéraire, trouver des idées de parcours et de séjours et louer un vélo et un hébergement : www.avenuevertelondonparis.com

¦ Pour des vacances en Normandie à vélo, accompagné d’un guide, certaines formules comprennent 3h = 79€/personne, petitereinenormandie.fr, et à Londres : www.londonbicycle.com

¦ Pour le ferry Dieppe-Newhaven (4 heures), comptez une trentaine d’euros pour les piétons. www.dfds.com

¦ Pour l’Eurostar Paris-Londres, 2h15 de train, à partir de 44€ le billet. Possibilité de récupérer votre vélo prochainement. www.eurostar.com

¦ Où dors-tu ? Hôtel des Iris à Auvers-sur-Oise entre impressionnisme et modernité, à partir de 99€ la nuit. www.hoteldesiris.com