Voyage Covid : retour en France, Espagne, Italie, Maroc

Les perspectives de voyage se multiplient à l’approche des vacances d’été. Mais où peut-on aller malgré l’épidémie de Covid ? Quelles sont les règles en France, au Portugal, en Italie, en Guadeloupe, en Espagne, au Maroc ? Où est un test absolument nécessaire? Conditions et carte des pays par couleur.

[Mise à jour le 5 mai 2022. 15:28] Les vacances d’été approchent et les perspectives de voyage sont bonnes. Pour un week-end, une semaine ou plus. Depuis le 14 mars 2022, de nouvelles mesures sanitaires sont appliquées : l’obligation du port du masque a été suspendue à l’aéroport, mais il reste dans l’avion. Où peut-on aller malgré la crise sanitaire ? Quelles sont les conditions pour le pays ? Peut-on aller en Europe ou pas ? Et comment rentrer en France après ça ? De quelle couleur est votre pays de destination sur la dernière carte mise à jour ? Espagne, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Guadeloupe, Martinique, Maroc, Grèce… Voici toutes les règles mises à jour.

Où faut-il un test pour voyager ?

Où faut-il un test pour voyager ?

Depuis le 12 février 2022, les règles frontalières suivantes s’appliquent :

Quelles sont les conditions de voyage pour la France ?

Quelles sont les conditions de voyage pour la France ?

Comme le précise le site de France Diplomatie, chaque entrée en France et chaque sortie de notre territoire est sous surveillance.

Il n’y a aucune restriction depuis le sol français. En revanche, vous devez vérifier auprès de France Diplomatie les règles sanitaires relatives à l’entrée sur le territoire d’un autre pays.

POUR LES PERSONNES NON VACCINÉES (sauf les moins de 12 ans)

Quelles conditions de voyage au Royaume-Uni ?

Quelles conditions de voyage au Royaume-Uni ?

Les dernières restrictions sanitaires pour les voyages au Royaume-Uni ont été levées. Depuis le 18 mars 2022, il n’est plus nécessaire de justifier du calendrier vaccinal complet, ni de présenter le résultat d’un test négatif, ni de remplir le « formulaire de localisation des passagers ». Les voyageurs européens doivent avoir un passeport valide pour entrer au Royaume-Uni. Seuls les résidents bénéficiant de l’accord sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, qui remplissent les conditions du statut de (re)peuplé, pourront continuer à utiliser leur carte d’identité jusqu’en 2025.

Quelles sont les conditions de voyage en Espagne ?

Quelles sont les conditions de voyage en Espagne ?

Tout passager qui doit se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris le transit, doit remplir un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire rempli et signé, le passager reçoit un QR code lié à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de passer la visite médicale à l’aéroport. La France – y compris l’étranger – est classée par le ministère espagnol de la Santé comme région à risque. Toute entrée sur le territoire espagnol depuis une région à risque par voie aérienne (aéroports), maritime (port) ou terrestre est subordonnée à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier, rédigé en espagnol, français, allemand ou anglais :

Ne sont pas concernés par la présentation de l’une de ces attestations : les enfants de moins de 12 ans, les passagers correspondants aériens (en transit) et les équipages des transports internationaux dans leur domaine et, pour l’entrée par voie terrestre, les experts du transport routier entrant en Espagne dans le cadre de leurs activités , frontaliers et résidents de la zone frontalière pour des trajets n’excédant pas un rayon de 30 km autour de leur lieu de résidence.

Quelles sont les conditions de voyage en Italie ?

Quelles sont les conditions de voyage en Italie ?

Pour entrer en Italie, tous les passagers doivent remplir le formulaire de traçabilité (dPLF) sur le portail en ligne. Le formulaire papier (téléchargeable en PDF) ne doit être utilisé qu’en cas de difficultés techniques. Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions. Les passagers de plus de 6 ans entrant en Italie depuis la France doivent présenter un laissez-passer sanitaire valide, selon le site France-Diplomats. Celui-ci correspond :

Tests aléatoires : les autorités italiennes prévoient également d’effectuer des tests aléatoires dans les aéroports, les ports et les frontières terrestres, y compris les passagers qui ont déjà été vaccinés et testés avant l’embarquement. S’il est positif, le passager sera placé en isolement puis escorté vers un hôtel ou un domicile Covid pour une quarantaine complète.

Quelles sont les conditions de voyage au Portugal ?

Tous les voyageurs venant au Portugal doivent contribuer :

► soit la certification EU digital Covid dans l’une de ses trois modalités :

► ou tout autre certificat de vaccination reconnu par le Portugal (hors UE)

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de présenter l’une des attestations ci-dessus. Il est important de noter que chaque passager arrivant au Portugal continental par voie aérienne, maritime ou en transit doit remplir individuellement, avant l’embarquement, le formulaire de localisation des passagers (PLF). Les citoyens des pays de l’UE répertoriés comme à risque faible ou modéré (pays vert ou orange) doivent être certifiés Covid numérique de l’UE (vaccination, test négatif ou récupération du Covid-19).

Quelles sont les conditions de voyage en Guadeloupe ?

Conformément aux directives publiées par le Préfet de la Région Guadeloupe, les conditions de déplacement suivantes s’appliquent :

► De la France métropolitaine à la Guadeloupe : tous les passagers âgés de 12 ans et plus doivent présenter les résultats d’un test RT-PCR (test biologique permettant de détecter le génome du virus SARS-CoV-2 sur un prélèvement nasopharyngé) réalisé moins de 72 heures avant un vol qui n’a pas terminé le covid-19 ou un résultat négatif d’un test d’antigène spécifique (un test qui permet la détection de la protéine N du virus SARS-CoV-2) effectué moins de 48 heures avant le vol. S’ils ne disposent pas d’un calendrier de vaccination complet, les voyageurs âgés de plus de 12 ans doivent justifier leur voyage par un motif personnel ou familial impérieux, un motif médical urgent ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Ils doivent également soumettre une déclaration sous serment indiquant qu’ils acceptent qu’un test ou un examen de dépistage puisse être effectué à leur arrivée.

À Lire  Voyage au centre de la Terre : Le Land Helix est prêté pour débuter sa nouvelle saison culturelle

► De la Guadeloupe à la capitale française :

– S’ils présentent un calendrier de vaccination complet, les voyageurs âgés de 12 ans et plus peuvent voyager librement : ils n’ont pas à passer de test (RT-PCR ou antigène) et ne sont pas soumis à justification.

– S’ils ne disposent pas d’un calendrier de vaccination complet, les voyageurs âgés de plus de 12 ans doivent justifier leur voyage par un motif personnel ou familial impérieux, un motif de santé urgent ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

Ils doivent également soumettre une déclaration sous serment indiquant qu’ils acceptent qu’un test ou un examen de dépistage puisse être effectué à leur arrivée.

Quelles sont les conditions de voyage en Martinique ?

► Pour les déplacements depuis la France métropolitaine :

Non vacciné : une personne âgée de plus de 12 ans, si non vaccinée, doit justifier que son voyage repose sur un motif personnel ou familial convaincant, un motif urgent de santé ou professionnel ne pouvant être reporté. Il s’engage également à :

Vacciné : Tout passager âgé de 12 ans ou plus, s’il est vacciné, doit :

Les mineurs non vaccinés de moins de 12 ans peuvent voyager sans motif valable, ne doivent pas présenter de certificat de vaccination ni s’isoler s’ils sont accompagnés d’un ou plusieurs adultes vaccinés. Les mineurs non vaccinés de plus de 12 ans doivent cependant présenter un résultat négatif à un test de dépistage virologique biologique (RT-PCR) inférieur à 72 heures ou à un test antigénique permettant la détection de la protéine SARS-CoV-2 N réalisée en moins de 48 heures. heures avant l’embarquement.

► Pour voyager en France métropolitaine :

Non vacciné : tout voyageur âgé de plus de 12 ans, s’il n’est pas vacciné, doit justifier que son voyage repose sur un motif personnel ou familial impérieux, un motif de santé urgent ou un motif ne pouvant être différé. De plus, il s’engage à :

Vaccinés : Les passagers vaccinés ne sont pas soumis à ces obligations. Une personne vaccinée est une personne qui peut confirmer que le calendrier de vaccination complet a été complété ou :

A compter du 1er février 2022, pour que leur calendrier vaccinal soit reconnu comme complet, les personnes âgées de plus de dix-huit ans souhaitant entrer sur le territoire de l’Etat doivent recevoir une dose de vaccin à ARN complémentaire au plus tard 9 mois après la dernière injection de dose requise.

Quelles sont les conditions de voyage au Maroc ?

L’état d’urgence est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020, et a été prolongé chaque mois depuis cette date. Malgré ce contexte, les autorités marocaines ont annoncé la reprise des services aériens le 7 février 2022. L’entrée sur le territoire marocain est conditionnée par :

Des mesures particulières sont mises en place pour les personnes séropositives :

Les mineurs âgés de 6 à 18 ans doivent présenter un résultat PCR négatif moins de 48 heures après l’embarquement. Les laissez-passer de vaccination ou les tests PCR ne sont pas requis pour les enfants de moins de 6 ans.

2. Les liaisons maritimes entre la France et le Maroc restent suspendues. Cependant, les ferries ne circulent exceptionnellement que dans le sens Maroc-France. Il est recommandé de se renseigner sur le site de l’Ambassade de France au Maroc.

3. Toutes les frontières terrestres sont fermées. La traversée n’est pas possible, dans les deux sens. C’est notamment le cas des passages frontaliers avec Ceuta et Melilla, ainsi qu’avec la Mauritanie (Guerguerat).

La présentation d’un carnet de vaccination est exigée pour les déplacements entre préfectures et provinces, et pour l’accès aux administrations publiques et privées, hôtels, restaurants, cafés, commerces, salles de sport et hammams du Royaume. De plus, le port du masque est obligatoire dans tout le Royaume. Chacun est tenu de se conformer aux mesures obligatoires dans le cadre de l’état d’urgence sous peine de sanctions prévues par la loi pénale. Nous vous invitons à suivre les instructions des autorités marocaines.

Quelles sont les conditions de voyage en Grèce ?

Toutes les personnes résidant en France ont le droit d’entrer en Grèce. Tout voyageur âgé de plus de 5 ans, en provenance de France, doit joindre l’un des documents sanitaires suivants :

De plus, tous les passagers, quelles que soient leur nationalité et leur origine, doivent présenter un formulaire de localisation des passagers (PLF) à l’embarquement ou à la frontière. Il est recommandé de terminer au plus tard la veille de votre arrivée en Grèce. De plus, à l’arrivée des passagers, quels que soient leur nationalité, leur origine et leur lieu d’entrée en Grèce, un dépistage aléatoire du Covid-19 (PCR ou test antigénique rapide) peut être demandé. Les passagers devront attendre sur place le résultat de leur test avant de poursuivre leur voyage. Tout test positif implique le respect de la quarantaine pendant au moins 5 jours, à domicile ou dans un logement temporaire approprié désigné par les autorités grecques compétentes

Quelle est la carte des pays par couleur ?

– J’ai été vacciné : seul un justificatif de vaccination complète est demandé, en plus des documents usuels (exemple : passeport, visa).

– Je n’ai pas été vacciné : un résultat négatif d’un test PCR inférieur à 72 heures ou d’un test antigène inférieur à 48 heures ou une attestation de guérison* est requis, en plus des documents normalement requis (exemple : passeport, visa).

– J’ai été vacciné : seul un justificatif de vaccination complète est demandé, en plus des documents usuels (exemple : passeport, visa) ainsi qu’une attestation honorifique confirmant que je ne présente aucun symptôme d’infection au Covid-19 et que je ne sais pas que j’ai eu en contact quatorze jours avant mon voyage.

• Je dois justifier de la nécessité de mon voyage, pour une bonne raison.

• Un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures est requis, en plus des documents usuels exigés (exemple : passeport, visa) ainsi qu’une attestation honorifique attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection au Covid-19.Je n’ai pas connaissance d’avoir été en contact quatorze jours avant mon voyage et je m’engage à accepter le dépistage à mon arrivée.

• -Peut être inspecté à l’arrivée. Si ce dépistage est positif, je devrai m’isoler, conformément aux recommandations de l’assurance maladie

Sources : France Diplomatie / Ministère de l’Intérieur