Vous voyagez en France ? Fin des masques dans les transports ce 16 mai

Vous avez un voyage prévu en France ? Bonne nouvelle, vous pouvez vous y rendre sans masque sur tout le trajet, que ce soit en train ou en avion. Une bonne nouvelle qui fonctionnera à partir du lundi 16 mai à minuit (heure de Paris).

En revanche, le flux des soins de santé continuera à fonctionner dans les établissements de santé, a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran. La mesure devrait être transférée à l’Union européenne, bien sûr l’Agence européenne de la sécurité aérienne a annoncé une augmentation du port du masque dans les aéroports et aéroports de l’UE.

Masque non obligatoire mais recommandé

C’était l’une des dernières étapes en France face au fléau du Covid 19 : le port du masque dans les transports en commun ne sera plus contraignant à partir de lundi 16′ eanong.

« A partir du lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans tous les transports en commun. »

Le métro, le bus, le train, l’avion et les taxis sont particulièrement touchés, a indiqué l’antenne à l’AFP.

Cette protection mise en place pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 restera toutefois « recommandée » car « nous ne sommes pas sortis de la cinquième phase » même si la situation hospitalière s’améliore, a précisé Olivier Véran. La pollution et les hôpitaux sont en forte baisse, même si, selon les scientifiques, ils ne sont probablement pas encore terminés, en grande partie en raison de la menace d’un nouveau type.

Généralisation dans l’Union européenne

Généralisation dans l’Union européenne

Selon la norme européenne, les mesures d’hygiène seront réduites. L’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a annoncé le même jour la suppression des engagements aéroportuaires et de masquage aérien de l’UE et à partir de lundi. « A partir de la semaine prochaine, les masques faciaux ne seront plus nécessaires pour les voyages en avion », a déclaré le directeur exécutif de l’AESA, Patrick Ky, dans un communiqué. La décision « est une avancée majeure dans le domaine du transport aérien », a-t-il ajouté.

À Lire  Chilowé : spécialiste de la micro-aventure en France

Le nouveau protocole adopté par la plus grande compagnie aérienne du monde, Iata, qui équivaut à donner aux passagers « la liberté de choisir de porter ou non un masque », s’est réjoui Willie Walsh, son directeur. Les passagers « peuvent marcher en toute confiance en sachant que de nombreuses caractéristiques de l’avion, telles que l’échange d’air à haute fréquence et des filtres très efficaces, en font l’un des plus sûrs », a-t-il déclaré.

L’AFP est, avec l’Associated Press et Reuters, l’un des trois médias qui partagent l’information dans le monde. Ils ont les mêmes choses, contrairement au précédent chez Havas, ils n’ont pas d’action mais un conseil d’administration composé majoritairement d’éditeurs de médias.