ALERTE – Ce « baromètre » aide les femmes à comprendre qu’elles sont victimes du mariage avec leur mari

Elles ont choisi la date symbolique de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes pour lancer leur nouvel outil. Ce vendredi 25 novembre, les services locaux de Bretagne ont dévoilé leur « compteur de violence ». Ce document vise à sensibiliser les femmes et les hommes aux violences conjugales qui peuvent en être victimes. Ouvrez les yeux sur des vérités qui ne sont pas « normales » mais qui sont parfois tenues pour acquises alors qu’elles se répètent quotidiennement depuis des années. Privation de liberté, critiques, contrôle de sortie, menaces, humiliations, rapports sexuels forcés… Il a reçu des lettres du vert au rouge, ce « violomètre » se présente comme un « outil pour mesurer, avertir et s’auto-évaluer sur la violation de droits ».

L’idée de cet outil de sensibilisation est venue de l’esprit des élus du conseil départemental des jeunes, qui avaient reçu le soutien du Conseil de l’égalité entre les hommes et les femmes de Bretagne. Le site avait déjà diffusé ce document auprès des lycées et centres de formation qu’il gère.

À Lire  7 clés pour des vacances individuelles réussies