Vingt ans d'association avec l'Union Dentaire : Entretien avec Philippe Denoyelle et Franck Mouminoux

Pouvez-vous nous parler de l’ADN d’Union Dentaire ?

Philippe Denoyelle : L’Union Dentaire accompagne les chirurgiens-dentistes tout au long de leur vie professionnelle. Cela inclut bien sûr l’exercice de sa profession, mais aussi les études ou la fin de l’activité. Depuis sa création en 1960, l’Union Dentaire a été force et acteur sur de nombreux sujets, toujours fidèle à son ADN de think tank.

Franck Mouminoux : Nous avons toujours cherché à innover pour répondre aux spécificités de notre métier. Par exemple, nous avons identifié très tôt qu’un soutien d’assurance était nécessaire. A cet égard, l’Union Dentaire et le WTW (anciennement Gras Savoye) ont innové : nous avons élaboré un cahier des charges en fonction des besoins des chirurgiens-dentistes et avons ainsi pu proposer des garanties spécifiques inédites dans les contrats d’assurance traditionnels. Le lien pour être au plus près des attentes et des besoins des praticiens est au cœur de notre engagement depuis l’origine du syndicat.

Philippe, vous avez été président de l’Union Dentaire pendant de nombreuses années et Franck, vous êtes président depuis 2020. Comment s’est passée la transition entre vous deux ?

Franck Mouminoux : La livraison s’est bien passée car elle était prévue et anticipée depuis longtemps. J’ai commencé comme simple sociétaire dans le Cantal. J’ai ensuite pris la présidence de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour l’Union Dentaire. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à m’intéresser au fonctionnement du syndicat. Puis j’ai été élu au Conseil national comme secrétaire général, avant de devenir président. Mon mandat s’inscrit dans la continuité du travail effectué par Philippe.

Philippe Denoyelle : Le nombre de mandats est limité. Je voulais que le syndicat soit repris par quelqu’un qui partage mes idées. C’est le cas de Franck : nous avons sans doute une vision commune. De plus, la première fois que j’ai vu Franck, c’était pour une question d’assurances et de relations avec les compagnies complémentaires.

Comment définiriez-vous le rôle de l’Union Dentaire dans la profession?

Franck Mouminoux : L’Union Dentaire est un syndicat à taille humaine, très accessible. Nous sommes une équipe soudée. Et cela nous permet de répondre aux pratiquants de manière concrète et conviviale. Les praticiens adhèrent à notre syndicat pour une certaine idée du métier de chirurgien-dentiste et pour cette relation de proximité.

Philippe Denoyelle : Le rôle d’un syndicat ne se limite pas à négocier un accord. Nous vous accompagnons au quotidien. L’environnement administratif est de plus en plus complexe. Nos études ne se sont pas préparées à ces problèmes de gestion de la pratique dentaire. Le syndicat est là pour soutenir le praticien tout au long de ce processus. En proposant des services, dont une assurance.

Franck Mouminoux : Et c’est là qu’intervient WTW : en proposant des assurances Prévoyance, Responsabilité Civile Professionnelle (RCP), Tous Risques Cabinets (TRC), etc. Notre rôle est d’avoir une vision pour offrir des services d’assurance en phase avec les nouvelles pratiques en constante évolution.

À Lire  Location de voiture : avez-vous besoin de souscrire une assurance automobile complémentaire ?

Philippe Denoyelle : Dès les années 80, nous avons été les premiers à intégrer le handicap professionnel dans les contrats des chirurgiens-dentistes, notamment en intégrant le pouce dans les parties du corps soumises aux barèmes du -handicap. C’était un grand pas en avant. Aujourd’hui, les besoins et donc les contrats ont changé : couverture contre la cybersécurité, e-réputation, etc.

« Notre relation nous donne la réactivité et la flexibilité indispensables pour répondre aux attentes des chirurgiens-dentistes. »

Comment voyez-vous l’avenir d’Union Dentaire? Les services WTW vous aideront-ils à devenir plus fort ?

Philippe Denoyelle : L’Union Dentaire est un syndicat de chirurgiens-dentistes très actif et qui compte dans les débats sur la profession. Nous sommes attachés à la défense du praticien, à son indépendance d’exercice et de traitement ainsi qu’à un exercice de qualité tant pour le chirurgien-dentiste que pour son patient. Parce que nous sommes avant tout ceux qui en prennent soin.

Franck Mouminoux : Nos assurances sont convaincantes car nous sommes convaincus des garanties et des bénéfices qu’elles apportent. Par exemple, Union Dentaire et WTW proposent désormais une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP), qui est la plus compétitive du marché : pour une moyenne de 25% de moins que nos concurrents, nous proposons plus de garanties et de services. C’est aussi là que nous remplissons pleinement notre rôle de défenseur des intérêts des chirurgiens-dentistes en les assurant au meilleur prix.

« C’est un partenariat exclusif gagnant-gagnant : WTW connaît l’assurance. Et le Syndicat Dentaire, celui des praticiens. »

Le partenariat avec WTW est un partenariat historique qui remonte à 2002. Comment décririez-vous cette relation ?

Philippe Denoyelle : Ce n’est pas qu’un partenariat commercial. J’éprouvais de la sympathie pour Patrick Lucas, ancien PDG de l’entreprise, avec qui nous pouvions aller au-delà de la simple discussion de salon et évoquer les grands enjeux de l’assurance. Notre relation constante avec les équipes de WTW nous confère la réactivité et la flexibilité indispensables pour répondre aux attentes des chirurgiens-dentistes.

Franck Mouminoux : C’est un partenariat exclusif où tout le monde y gagne : WTW connaît l’assurance. Et le Syndicat Dentaire, celui des besoins des praticiens. Surtout parce que nous pratiquons tous les jours dans nos bureaux. Cela nous permet de proposer des offres adaptées à notre pratique et évolutives avec la transformation de notre métier. Les hautes technologies et l’intelligence artificielle vont révolutionner notre métier. Et Union Dentaire et WTW seront aux côtés des chirurgiens-dentistes pour les accompagner et les assurer contre ces nouveaux défis et les risques potentiels qui les affectent.