Le petit village de Viller pourrait-il être un vivier de sapins de Noël ? Moins de deux familles, dont les Dempt, consacrent quelques hectares à la culture des épicéas pour les proposer à la vente à partir de novembre. Bonne expérience pour court circuit et usage local !

&#xD ;

Par –

À Lire  Sapins de Noël : le prix est jusqu'à 15% plus cher cette année