Plus de 70 navires accostent dès la fin de leur croisière en cours. La société Viking Cruises a en revanche annoncé un arrêt temporaire de travail en raison de l’épidémie de coronavirus. La mesure est prolongée jusqu’au 1er mai. Propriété de l’armateur norvégien Torstein Hagan, Viking Cruises est un leader mondial des croisières maritimes, avec environ 70 navires en activité, auxquels se sont ajoutés six navires de haute mer.

Navire de mer viking (© FABIEN MONTREUIL)

La compagnie italienne Costa Croisières a annoncé mardi suspendre ses croisières en Méditerranée, en raison de la situation en Italie, au cœur des routes de cette région. La mesure est actuellement prolongée jusqu’au 3 avril, date fixée par le gouvernement italien pour la quarantaine générale instaurée cette semaine.

D’autres opérateurs devraient suivre cette voie, les opérations devenant partout extrêmement compliquées et incertaines. Y compris aux États-Unis, où le covid-19 progresse, le président Trump a annoncé hier soir la suspension de l’accès au territoire américain pour les personnes venant d’Europe.

À Lire  Au centre spirituel de Saint-Hugues, Claire Louazel accueille les retraitants