Tambours en peaux de chèvres, conques, chachas, fouets, costumes et slogans porteurs de messages, mais aussi hommes et femmes venus se défouler… le « Groupe à po » est de retour dans les rues de Pointe-à-Pitre et Basse-Terre, tous les week-ends ! « Aïe aïe,

Nadine Fadel, avec Christian Danquin et Jean-Marie Mavounzy

Publié le 23 janvier 2023 à 13h30,

mise à jour le 23 janvier 2023 à 13h34

Bien qu’ils ne se reconnaissent pas dans l’appellation « carnaval », le « Groupe à Po » sort selon le même calendrier que le festival de cet événement culturel phare de la Guadeloupe. Durant la semaine, les fans de « Mas », au sein de leur « Mouvman Kiltirèl » respectif, passent des heures à peaufiner leur son, à prendre des décisions (notamment en matière vestimentaire), à ​​partager les messages à communiquer et à discuter. rue, pour le plus grand plaisir du grand public qui aime voir « débouler ».

À Lire  Pyrénées : les stations de ski regorgent de touristes pour les vacances d'hiver