« Jacques Cartier » est un yacht appartenant à la compagnie de croisière Ponant. Ce vendredi 28 octobre 2022, la Coupe du monde de football partirait pour le Qatar.

Il faut dire que ça en impose. 130 mètres de long, sept ponts, deux restaurants, bienvenue chez « Jacques Cartier ». Sixième bateau de la gamme « Ponant Explorer », ce bateau français de la flotte Ponant, croisiériste français, a été conçu il y a tout juste deux ans.

La veille de son arrivée à Nice (Alpes-Maritimes), ce vendredi 28 octobre 2022, il est parti pour le Qatar en fin de journée. La compagnie, dans notre ville azuréenne, a célébré la bénédiction religieuse de ce navire, comme une sorte d’inauguration de sa botte officielle. On découvre les entrailles de ce navire de luxe.

« Blue Eye », un concept unique

Immatriculé à Mata Utun (Wallis-et-Futuna) et construit en Norvège, Ponant est le treizième navire de la flotte. Son nom a été choisi pour rendre hommage au navigateur et explorateur français Jacques Cartier. Il a été le premier à découvrir et à décrire le golfe du Saint-Laurent, un fleuve du continent nord-américain. Le Canada lui doit son nom.

Sur ce yacht 5 étoiles, vous pourrez prendre un verre en admirant les fonds marins. En fait, il y a un endroit très spécial sur ce navire : « Blue Eye ». C’est un bar situé sur la coque, et donc sous l’eau, multi-sensoriel. Les panneaux ont une épaisseur de 36 centimètres, soit huit couches de 2 centimètres.

Un concept unique développé par l’océanographe Jacques Rougerie. Son but : se sentir comme à l’intérieur d’une baleine.

À Lire  Monastères de la Visitation, Carmel et Espace Bernadette-Soubirous : repos spirituel à Nevers

Un 14ème navire entièrement décarboné ?

Et son impact écologique ? Ponant se veut « écologique » avec des moteurs électriques de propulsion alimentés par des groupes électrogènes. Pour « Jacques Cartier », la vitesse de croisière moyenne est de 13 nœuds, ce qui correspond à trois moteurs tournant à 85 %.

En termes de consommation ? En une journée, un moteur diesel-électrique consomme environ 6 tonnes de fioul. A noter que le gasoil utilisé est le même que celui que vous pouvez mettre dans votre voiture lorsque vous allez à la pompe.

Ce yacht est autonome en termes de production d’électricité. Pour une capacité maximale (184 passagers), il consomme 50 mètres cubes d’eau douce par jour. Les équipes approvisionnent directement les ports ou filtrent l’eau de mer puis la reminéralisent.

Un tel bateau vaudrait plusieurs dizaines de millions d’euros, mais Ponant n’a pas donné de prix. L’entreprise vise à concevoir le 14e bateau de sa flotte qui sera entièrement décarboné avec zéro émission d’ici trois ans.

Recevez la newsletter hebdomadaire « Face à la mer », une fenêtre ouverte sur le littoral français et ses richesses. Inscrivez-vous ici, c’est gratuit !

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Nice dans l’espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.