Mécontent du comportement des forces de l’ordre lors de l’intervention, ce chauffeur argentin a usé d’une technique de dissuasion très originale

La scène se déroule à Mendoza (Argentine). Le conducteur d’une Fiat Palio est interpellé par la police lors d’un simple contrôle de routine. Après une brève dispute, il décide de verser de l’essence sur son véhicule et d’y mettre le feu !

La police prise de cours

Ce chauffeur argentin volontaire a rapidement fait demi-tour devant la police. Ce dernier lui a simplement demandé les papiers du véhicule, comme la carte grise et l’assurance.

Cependant, le conducteur de la Fiat Palio n’avait pas ses papiers. Le ton est alors monté, non seulement auprès de la police municipale, mais aussi auprès de la police nationale !

Dans les images, on voit que l’ami du conducteur lui donne un bidon d’essence et un briquet pour mettre le feu à la banquette arrière. Tout s’est fait sans aucun problème !

Carburant : Il garde des canettes à la maison et met le feu à la cuisine

Pourquoi n’est-il pas possible d’utiliser votre téléphone portable pour faire le plein ?

Vidéo : Ils visitent un champ de citrouilles et un incendie brûle leur voiture !

Le ton est vite monté

Si vous écoutez attentivement, vous pouvez entendre votre complice crier à la police : « Est-ce qu’il a une assurance, c’est sa voiture et tu veux la confisquer ? »

Il met alors le feu au véhicule, sous le regard étonné des témoins. Même si plusieurs policiers tentent de l’arrêter, personne ne peut l’en dissuader et reculer.

À Lire  Assurance matériel professionnel

Pourquoi pensez-vous qu’il a réagi comme ça? Avait-il un problème d’assurance ou transportait-il de la drogue ? Après enquête, cet Argentin n’avait pas de carte verte (délivrée pour tous les véhicules pouvant circuler en Argentine) ni de papiers d’assurance.

Alors que le juge avait ordonné de lui retirer la voiture, ce conducteur a pris des mesures drastiques pour que sa Fiat ne parte pas, car il venait de la récupérer au garage et devait débourser une grosse somme pour les réparations. 🇧🇷

Heureusement, les pompiers sont arrivés rapidement et ont réussi à éteindre le feu.

Le conducteur doit désormais présenter tous les documents nécessaires pour récupérer son véhicule tel qu’il l’a laissé : avec la banquette arrière carbonisée !

Voici une vidéo de la scène, postée sur Twitter par @memodiario pour vous donner une idée :

Vérifiez auprès de la police et pritió fuego su auto. Il a eu lieu à Tupungato, Mendoza pic.twitter.com/CpeUq0vyT4

– Mémo (@memodiario) 27 octobre 2022