Publié le 25 septembre 2022 à 8h Source : JT 20h WE

Publié le 25 septembre 2022 à 8 h

Chaque année, 500 millions de capsules de café sont vendues en France.Pourtant, seulement 20% des dosettes en aluminium sont recyclées.Des solutions plus écologiques existent pour réduire ses déchets.

Chaque année, 500 millions de capsules de café sont vendues en France.

Cependant, seulement 20 % des capsules en aluminium sont recyclées.

Il existe des solutions plus écologiques pour réduire les déchets.

Ils sont devenus incontournables pour les amateurs de café. Les gélules et autres capsules en aluminium sont très pratiques, mais elles représentent un fléau pour l’environnement, en termes de déforestation et de pollution des écosystèmes. Le marché français est dynamique, avec un tiers des Français équipés d’une machine à capsules et 500 millions d’unités à usage unique vendues chaque année.

Mais pourquoi ces capsules individuelles sont-elles si peu recyclées (seulement 20 %) ? Une équipe du 20H de TF1 est allée à la rencontre des Français pour leur demander où ils mettaient leurs capsules. Et la réponse est souvent la même : dans les ordures ménagères non triées. L’idée évidente serait de les jeter dans la poubelle jaune, dédiée au carton et au plastique, mais seul un tiers des centres de tri sont équipés de machines capables de séparer l’aluminium des autres composants, grâce à un champ magnétique. « Aujourd’hui, les 51 centres de tri équipés en France permettent de desservir un Français sur deux. D’ici 2025, 75% de la population pourra déposer ses capsules aluminium dans sa caisse de tri », garantit Léo Escourrou, responsable de la alliance pour le recyclage des capsules en aluminium, dans la vidéo en tête de cet article. Des points de collecte de capsules de café sont également disponibles dans certains supermarchés.

À Lire  Quelle est la différence entre une dosette de café et une capsule ?

Le recyclage est gourmand en énergie

Où vont les capsules après avoir été triées ? La France dispose d’une seule usine capable de séparer le plastique, la peinture et la bagasse, grâce à un four à pyrolyse, une technique de recyclage qui permet de transformer l’aluminium en divers objets. La bagasse se retrouve dans le compost. Problème : Le recyclage des déchets consomme beaucoup d’électricité. « Ces petits emballages en aluminium nécessitent une machine spéciale qui demande beaucoup d’énergie. L’impact n’est pas négligeable », explique Lisa Faulet, scientifique agro-alimentaire à l’organisme Consommation Logement Environnement de Vie (CLCV).

Cependant, il existe des solutions pour profiter de votre café tout en réduisant votre empreinte carbone et vos déchets. Le 20H de TF1 s’est rendu dans les locaux du Café Royal France, enseigne du groupe suisse Delica AG. Le concept : une boule de café compressée sans emballage plastique ni aluminium mais avec une membrane biodégradable… aux algues. « Une fois cette boule utilisée, vous pouvez la fertiliser dans votre jardin ou sur vos plantes », explique Ghassan Kara, directeur général. Autre moyen : les capsules de café rechargeables, une solution certes moins pratique mais plus écologique et économique sur le long terme.

Mathilde Joris | Reportage TF1 Tiphaine Leproux, Léa Merlier

Les plus lusDernière minuteTendances