Un jeune rennais victime d’un accident de la route, mardi 29 novembre 2022, n’a pas pu communiquer avec la tierce personne. Elle cherche d’éventuels témoins.

Les faits se sont déroulés le mardi 29 novembre 2022 entre 8h00 et 8h15. Fanny est au volant de sa voiture lorsqu’un autre conducteur heurte son pare-chocs arrière avec son véhicule.

Le choc est venu au feu rouge de la rue Saint-Hélier depuis la rue de Vern en direction du Théâtre national de Bretagne.

L’homme n’a pas voulu faire de constat

Après l’accident, la conductrice constate des dommages sur son corps. « Il m’a dit qu’il avait laissé tomber ses lunettes et freiné trop tard. Il a refusé de faire une observation quand il a vu mon pare-chocs. Il m’a dit qu’il n’avait pas le temps », a expliqué Fanny.

Pressé, l’homme lui donne tout de même son identité et lui donne son numéro de téléphone, bien qu’il refuse toujours de faire une déclaration.

Elle recherche des preuves

Fanny décide alors de porter plainte à la gendarmerie en vain. « Les gendarmes m’ont expliqué qu’il n’y avait pas eu de délit de fuite et qu’il fallait régler ça avec mon assurance. »

La jeune femme remplit donc sa part du constat puis envoie le tout à sa compagnie d’assurance. Elle recherche maintenant des témoins de la scène pour étayer sa demande. « Je ne veux pas payer des réparations pour des dégâts que je n’ai pas causés », dit-elle.

À Lire  Qu'est-ce qu'une pénalité de crédit ?

Si vous avez vu/entendu quoi que ce soit lié à cette histoire, voici un formulaire de contact.

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Rennes dans l’espace My Actu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.