Samedi 5 novembre, Léa Salamé était aux manettes d’un nouveau numéro de Quelle époque !, son talk-show qu’elle anime désormais seule, soutenue toutefois par Christophe Dechavanne en « invité permanent », comme il se décrit lui-même. même Parmi ses invités, Léa Salamé a reçu un certain Gad Elmaleh, à l’occasion de la sortie en salles le 16 novembre de son film Reste un peu, son deuxième film en tant que réalisateur. Dans ce long métrage inspiré directement de son existence, l’humoriste épinglé en 2019 par CopyComic pour plagiat retrace sa quête spirituelle et son chemin vers le baptême.

Et c’est peu dire que Léa Salamé s’est inspirée de ce « nouveau » Gad Elmaleh qui aurait fini par des excès. « Tu ne fumes plus, tu ne bois plus, tu fais des retraites dans les monastères. Quelle est la prochaine étape ? L’abstinence sexuelle ? C’est fini ? Tu ne baises plus ? » a demandé le modérateur. Une question audacieuse qui a laissé perplexe l’artiste de 51 ans. Face à son malaise, l’animatrice a expliqué que cette question était à la base un pari avec le réalisateur de l’émission. « J’ai parié avec le producteur », a-t-elle souligné avant avec enthousiasme : « J’ai gagné ! ».

En savoir plus sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Michel Cymes victime d’agressions sexuelles

Philippe Candeloro fait des révélations audacieuses sur sa vie sexuelle

Qui est l’humoriste Arthur Egloff accusé d’agression sexuelle ?

L’avocat de Pierre Ménès réagit aux nouvelles allégations d’agressions sexuelles

Gad Elmaleh évoque la religion dans « C à vous »

Consultez votre programme TV sur Télé 7 Jours

À Lire  "Le marché des superyachts a été dopé par la pandémie de Covid-19"