Ce vendredi 11 mars, le tribunal de Besançon (Doubs) a rendu son jugement dans l’affaire de l’ancien magistrat de Dijon (Côte-d’Or) qui a proposé sa fille de 12 ans sur un site de rencontre libertin Il a été condamné à deux ans de prison, dont un an.

Le 18 février, l’ancien magistrat de Dijon (Côte-d’Or) a été jugé par le tribunal de Besançon pour avoir proposé sa fille de 12 ans sur un site de rencontre libertin. La décision du tribunal a finalement été rendue ce vendredi 11 mars : l’ancien magistrat a été condamné à deux ans de prison dont un an et a été reconnu coupable de tous les crimes qui lui sont reprochés.

Dans le détail, l’homme de 56 ans, qui n’avait pas comparu lors de son procès, était poursuivi pour « incitation non suivie d’effets, à la commission de crimes à caractère sexuel sur mineurs ». Le tribunal a donc suivi la réquisition du procureur qui avait requis deux ans de prison, dont un ferme il y a 3 semaines.

La décision a été prise ce vendredi 11 mars vers 8h30.

© Bamba Gueye / France Télévisions

Pendant un an, l’ancien magistrat sera détenu à son domicile avec un bracelet électronique. Les modalités seront fixées prochainement par le juge de la peine. Pour rappel, la jeune fille proposée au site libertin vit toujours chez ses parents.

À Lire  Jugé pour avoir proposé à sa petite fille sur le site libertin, le juge a vu sa peine réduite en appel