Travailler avec la diversité, l'équité et l'inclusion signifie travailler avec la performance d'une entreprise

Elise Ginioux est membre du Directoire et depuis 2018 responsable de la Communication, de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise et des Affaires Publiques de Generali France, premier assureur européen, mais aussi Présidente de The Human Safety Net France. Elise Ginioux revient sur son parcours, la place des femmes dans l’entreprise et ses divers engagements.

Quel a été votre parcours avant votre arrivée chez Generali ? 

Quel a été votre parcours avant votre arrivée chez Generali ? 

J’ai exercé diverses responsabilités au sein de Lafarge, dans la holding, en France et en Amérique du Nord, toujours autour de la communication, de la promotion de la stratégie, des relations avec les parties prenantes et liées aux impacts ESG. De retour de Chicago en 2018, j’ai rejoint Generali France porté par le charisme du PDG Jean-Laurent Granier et l’enthousiasme des équipes.

Que pensez-vous de la place de la femme aujourd’hui dans l’entreprise ? 

Que pensez-vous de la place de la femme aujourd’hui dans l’entreprise ? 

Il reste encore beaucoup à faire et je suis convaincu qu’il appartient aux entreprises de s’attaquer à ce problème. Les comportements de chacun et nos processus doivent continuer à évoluer en matière de recrutement, de mobilité interne et d’identification des talents pour laisser plus de place aux femmes et à la diversité en général. A ce titre, je suis marraine Diversité, Équité et Inclusion (DEI) en France et marraine LGBTQI+ pour le groupe. Travailler chez DEI, c’est travailler à la performance d’une entreprise et au bien-être de tous.

Quelles sont vos actions concrètes sur ces sujets-là au sein de Generali ? 

Quelles sont vos actions concrètes sur ces sujets-là au sein de Generali ? 

Le groupe Generali était déjà sur cette voie, mais sans prétention, j’espère pouvoir porter ces questions encore plus haut. A travers notre volet formation, nos actions de sensibilisation, nous voulons rendre visibles ces inégalités fatidiques, briser les préjugés conscients et inconscients et montrer leurs effets négatifs. Nous luttons contre toutes sortes de discriminations, le sexisme banal, favorisons l’inclusion ou encore les relations intergénérationnelles en signant des chartes et des plans d’action.

À Lire  Trade In évalue la solvabilité de l'entreprise en temps réel

Vous êtes aussi présidente de The Human Safety Net France, pouvez-vous nous présenter cette fondation ? 

Vous êtes aussi présidente de The Human Safety Net France, pouvez-vous nous présenter cette fondation ? 

Créé par le groupe en 2017, THSN organise son action autour de deux programmes : le soutien aux familles en grande difficulté grâce à des espaces parents-enfants dédiés ; Entrepreneuriat et retour des réfugiés sur le marché du travail à travers les incubateurs. Je suis convaincu que l’emploi est un facteur clé de dignité et d’inclusion. Bien que notre mission soit de soutenir le rétablissement et la résilience de nos clients, il est important pour nous d’atteindre également les populations touchées par de graves inégalités.

THSN en quelques chiffres : 14 000 personnes accompagnées dans l’ensemble de nos deux programmes et près de 31 000 d’ici fin 2024

Peut-on dire que ces initiatives contribuent à la « fidélisation » de Generali ? 

Peut-on dire que ces initiatives contribuent à la « fidélisation » de Generali ? 

Oui, ces engagements sont aussi un moyen de retenir et d’attirer les talents. Nos employés sont fiers de soutenir un projet valable comme THSN. Nous visons également un taux d’engagement de 20 % parmi nos employés d’ici 2024.

As-tu aimé cet article? Aimez Forbes sur Facebook

Newsletter quotidienne Forbes

Recevez chaque matin des nouvelles importantes sur les affaires et l’entrepreneuriat.

et découvrez chaque trimestre :

1 an, 4 numéros : 30 € TTC au lieu de 36 € TTC

Vous serez également intéressé par :