Les conducteurs peuvent être condamnés à une amende de 135 euros pour une infraction.

Si vous prévoyez de partir en France pour des vacances aux sports d’hiver, assurez-vous d’avoir des pneus conformes aux nouvelles règles en vigueur. En effet, à partir du 1er janvier 2023, les autorités françaises seront incertaines sur les équipements qui doivent aller à certaines communes en France.

En effet, tous les véhicules doivent être équipés de pneus neige ou avoir des chaînes jusqu’au 31 mars 2023 dans de nombreuses communes de montagne en France, précise le gouvernement français sur son site internet. Au total, 48 départements sont situés en massifs montagneux (Halpa, Corse, Massif Central, Massif Jura, Pyrénées, Massif Vosgien). Les pneus dits « quatre saisons » sont également autorisés mais sont moins adaptés à certaines conditions de neige abondante. Les autorités recommandent donc les deux alternatives.

Bien que cette règle soit entrée en vigueur le 1er novembre 2022, la concession ne s’applique plus à partir du 1er janvier. En cas d’infraction, les conducteurs pourraient être condamnés à une amende de 135 euros et le véhicule immobilisé.

L’obligation s’appliquera aux véhicules légers et utilitaires ainsi qu’aux camping-cars. « Les autocars, bus et poids lourds sans remorque ou semi-remorque seront soumis aux mêmes obligations que les véhicules précités, ont précisé les autorités françaises. Les poids lourds avec remorque ou semi-remorque doivent être équipés de chaînes à neige pour monter au moins deux roues motrices, même s’ils sont équipés de pneumatiques hiver. »

À Lire  dBD #166 : Déraillement ! - ActuaBD