Le groupe d’écoute Nightline, qui vise à encourager les étudiants à prendre soin de leur santé mentale, a lancé son « Kit de vie ». En quelques clics, il permet aux jeunes dans le besoin de s’informer sur leur santé mentale ou d’aider leurs proches en souffrance.

Deux ans de pandémie, crises politiques et environnementales, inflation qui ronge un peu plus leur budget chaque mois, perte de sens des études : la vie étudiante n’est pas toujours facile. A leurs problèmes personnels s’ajoutent des soucis qui les minent. Une étude récente commandée par la Mutuelle étudiante LMDE à l’Institut CSA a révélé que 70 % des étudiants affirmaient se sentir déprimés et montrer des signes de dépression, voire des pensées suicidaires.

Lire aussi >> Santé mentale : Et si c’était l’heure du remboursement des psychothérapies ?

Un « kit de (sur)vie » pour la santé mentale 

De nombreuses personnes sont incapables de consulter un professionnel de la santé mentale par peur de la stigmatisation, ainsi que par manque de ressources ou de temps. Pour éviter que les étudiants ne sombrent dans le silence et ne soient submergés par l’anxiété, Nightline, qui s’occupe de l’accompagnement psychologique des jeunes, a lancé le 14 novembre son « Kit de vie ». Le but? Référer les étudiants dans le besoin ou ceux qui aimeraient en savoir plus sur la santé mentale. Le kit propose trois options. Vous pouvez demander de l’aide pour vous-même si vous montrez des signes d’anxiété ou pour aider un ami qui souffre. Si notre objectif est de s’informer sur ce sujet, il est également possible de consulter le mini-dictionnaire créé par l’association, qui comprend des synthèses sur le suicide, les troubles anxieux et dépressifs ou les troubles alimentaires.

À Lire  Sexologue : Comprenez quand vous devriez lui parler

Tests, conseils, relaxation 

Pour évaluer leur propre état psychologique ou celui d’un proche, les étudiants ont accès à des tests reconnus, dont le test de personnalité MBTI, l’échelle d’estime de soi de Rosenberg, le stress perçu de Sheldon Cohen, ainsi qu’une expertise pour identifier et quantifier ses émotions, astuces, clés de la détente. Le cours est déterminé par la réponse à la première question essentielle : « Comment allez-vous vraiment ? « . L’association vous permet également de contacter des psychiatres dans toute la France et de contacter des lignes d’écoute spécialisées comme le numéro de prévention du suicide 3114.