Syndrome du tricheur : Tout le monde en a fait l'expérience à un moment ou à un autre de sa vie.

Vous occupez votre poste actuel depuis quelques mois maintenant et vous vous sentez plutôt à l’aise. Vous connaissez votre travail, respectez tous les délais et impressionnez généralement tout le monde autour de vous. Mais un jour, ça vous frappe de plein fouet : le syndrome de l’imposteur.

Soudain, vous vous sentez comme un imposteur, comme si vous attendiez simplement d’être découvert et dénoncé pour l’escroc que vous êtes. Si cela vous semble familier, on estime que 70 % des personnes connaîtront le syndrome de l’imposteur à un moment donné de leur vie. Alors rappelez-vous qu’il s’agit d’un état mental qui se résoudra avec le temps. Que pouvez-vous faire pour le surmonter ? Voici ce qu’un psychiatre a à dire.

Le syndrome de l’imposteur d’un point de vue psychologique.

Le syndrome de l’imposteur d’un point de vue psychologique.

Le syndrome de l’imposteur est une condition dans laquelle les gens doutent de leurs réalisations et se sentent comme des imposteurs. C’est plus fréquent chez les personnes très performantes, qui ont souvent l’impression qu’elles ne sont pas assez bonnes ou qu’elles ne méritent pas leur succès. Le syndrome de l’imposteur peut entraîner de l’anxiété, de la dépression et une faible estime de soi. Cela peut également affecter le travail et les relations personnelles.

Quelles sont les causes qui manifestent le syndrome de l’imposteur ?

Quelles sont les causes qui manifestent le syndrome de l’imposteur ?

selon le docteur Valerie Young, auteur de The Thought Secrets of Successful Women, identifie quatre causes principales du syndrome de l’imposteur : le perfectionnisme, la comparaison, le besoin d’approbation et les fantasmes de l’imposteur.

Les signes du syndrome de l’imposteur : Comment vous reconnaître ?

Les signes du syndrome de l’imposteur : Comment vous reconnaître ?

selon le docteur Le syndrome de l’imposteur de Valerie Young se caractérise par un sentiment constant de trahison et de doute de soi. Les gens prétendent qu’ils ne sont pas assez bons ou qu’ils ne méritent pas leur succès. Ils peuvent avoir l’impression d’être arrivés là par hasard ou parce qu’ils ont réussi à faire croire aux gens qu’ils étaient intelligents. Comme ils peuvent avoir peur de parler ou de prendre des risques de peur d’être exposés en tant qu’escroc. De ce fait, ils peuvent remettre en cause leurs décisions, se demander s’ils étaient vraiment faits pour ce métier ou pour faire ce métier.

À Lire  Avec le bébé, quelle est la « routine » de soins idéale ?

Que conseille Dr. valérie Young pour surmonter avec succès le syndrome de l’imposteur ?

Que conseille Dr. valérie Young pour surmonter avec succès le syndrome de l’imposteur ?

docteur Valerie Young a passé des années à faire des recherches sur le syndrome de l’imposteur. Dans son livre, Les pensées secrètes des femmes qui réussissent, elle partage des conseils pour surmonter ce problème. L’une des choses les plus importantes que vous devez faire est de réorganiser votre pensée. « Le syndrome de l’imposteur n’a rien à voir avec un manque de qualification ou d’expérience. C’est une incapacité à intérioriser et à s’approprier ses réalisations. »

Au lieu de voir vos réalisations comme une preuve que vous êtes un escroc, essayez de les voir comme une preuve que vous êtes capable et compétent. Il est également important de célébrer vos réalisations au lieu de les minimiser. Considérez vos réussites comme la preuve que vous faites quelque chose de bien, et non comme une coïncidence. Prendre le temps d’apprécier vos réalisations vous permettra de croire plus facilement que vous les méritez.

Enfin, essayez de faire preuve d’auto-compassion. Si vous vous reprochez de vous sentir comme un escroc, vous ne ferez qu’aggraver le problème. Alors soyez gentil avec vous-même et accordez-vous la reconnaissance que vous méritez.

Lorsque vous êtes en proie au doute de soi et au syndrome de l’imposteur, sachez que vous n’êtes pas seul et qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour le surmonter. Commencez par regarder vos réalisations, les posséder et faire preuve d’auto-compassion. Avec du temps et des efforts, vous pourrez faire taire votre critique intérieur pour toujours.

* Presse Santé s’efforce de transmettre les connaissances en santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS les informations données ne peuvent remplacer l’avis d’un médecin.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour gratuitement nos dernières publications directement dans votre boîte mail

Syndrome de l’imposteur Causes du syndrome de l’imposteur Psychologie du syndrome de l’imposteur Signes du syndrome de l’imposteur Traitement du syndrome de l’imposteur