Souvenirs sauvés : Stéphane Plaza explique ce qu'il faut savoir sur l'expérience de travail

Repeindre sa maison en vert pomme ou rose fuchsia est interdit près du Mont Saint-Michel ou même de la Tour Eiffel. Pour la quasi-totalité des monuments protégés, toute intervention sur une façade nécessite un permis. Parfois, ces restrictions mettent même à rude épreuve le design intérieur. Dans ce cas, c’est l’architecte des Bâtiments de France qui fixe les règles.

Ses avis sont valables dans un rayon de 500 mètres autour des 46 000 monuments protégés de France, qu’ils soient inscrits ou classés. Si votre maison est en ligne de mire avec un monument, on parle d’un agrément, qui doit être suivi par le maire de la commune. Faute de coopération, l’architecte des Bâtiments de France délivre des procès-verbaux dits simples. Dans ce cas, des négociations sur votre projet avec le maire restent possibles.

Le périmètre visé peut dépasser 500 mètres avec le Patrimoine Culturel Remarquable (SPR). C’est le dernier concept du ministère de l’Éducation en 2016. Il va encore plus loin dans la protection des monuments. La France compte aujourd’hui pas moins de 750 sites patrimoniaux remarquables répertoriés. A Vincennes, par exemple, les deux tiers du territoire sont concernés. Dans un SPR, le droit de veto de l’architecte des bâtiments français s’applique aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, du changement de revêtement mural à la démolition d’une cloison en passant par la construction d’un escalier.

Des prescriptions différentes en fonction de la ville

Des prescriptions différentes en fonction de la ville

Le règlement de l’architecte des bâtiments de France commence toujours par ses mots : « Afin de ne pas briser l’esprit du lieu… ». Exemple de réglementation sur le territoire de Vincennes : Les verrières de dimensions inférieures à un mètre doivent être alignées par rapport à l’ensemble du bâtiment. Les volets roulants ne sont pas autorisés et les volets pliants sont obligatoires. A Niort, par exemple, la menuiserie aluminium est interdite. En termes de développement durable, les modules solaires, par exemple, sont rarement compatibles.

À Lire  Commerce, centre de santé, école, vidéosurveillance, dossiers chauds à Breteuil

D’une ville à l’autre, d’un ABF à l’autre, les recettes diffèrent. Il n’y a ni Bible ni manuel. C’est l’idée de la carte postale qui compte, ou comment faire un travail sans apparaître comme une verrue sur le paysage. Depuis 1995, l’expertise s’est même étendue aux végétaux. Toujours à Vincennes, par exemple, toutes les îles vertes ont été répertoriées à l’arrière de la propriété. Vouloir le toucher revient à s’exposer à un refus clair et catégorique. Par conséquent, comme toujours, il est nécessaire de bien s’informer avant d’acheter. Si vous vous apprêtez à acheter un bien, votre agent immobilier doit vous indiquer s’il se situe dans un périmètre SPR ou ABF. Si ce n’est pas le cas, pour éviter les mauvaises surprises, pensez à consulter le plan local de la ville et l’acte notarié, qui contient tous ces points. Avant de signer, demandez une attestation d’urbanisme en état de marche auprès du bureau d’urbanisme. Il contient un résumé de toutes les règles qui s’appliquent à la propriété. Par exemple, pour une extension, les gabarits avec le rapport hauteur sur largeur, les niveaux, les cavités, les ouvertures… doivent être précisés. Enfin tout !

L’actualité de la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL, abonnez-vous à la newsletter RTL Info pour suivre toute l’actualité au quotidien

Abonnez-vous à la newsletter RTL Info