Ski et écologie ne font pas toujours bon ménage. Cependant, il est possible d’aller à la montagne en réduisant son impact sur l’environnement. Découvrez nos conseils pour des vacances au ski écoresponsables.

NewsSociety Publié le 20 janvier 2023 à 09:10 par Olivier ANGELINI

Vous préparez un séjour dans une base de sports d’hiver, mais souhaitez partir de manière plus responsable ? Suivez nos conseils pour minimiser l’impact des vacances d’hiver.

Privilégier les transports durables

Le train reste le moyen de transport le plus écologique pour votre séjour. Arriver en train sans voiture est tout à fait possible dans de nombreuses stations de ski. La plupart d’entre eux sont reliés par les transports aux gares les plus proches.

Pour combiner train, bus et même covoiturage sur un même trajet, plusieurs destinations de montagne se sont associées à différentes plateformes.

L’application Tictatrip vous permet de comparer et combiner votre voyage pour des solutions alternatives tout en respectant l’environnement.

La plateforme Mov’ici met en relation les passagers avec les chauffeurs qui ont des places libres dans le véhicule.

Bon à savoir : en choisissant le train vous limitez votre empreinte carbone, car en moyenne votre trajet en train émet 50 fois moins de gaz à effet de serre qu’un trajet en voiture.

Choisir une station de ski écologique

Il est préférable de choisir une station de ski écologique certifiée. De nombreuses destinations compensent le manque d’enneigement avec des canons à neige pour fabriquer de la neige artificielle. En effet, skier éco-responsable, c’est choisir une station de ski avec un bon enneigement.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a ​​recensé plus de 350 établissements touristiques certifiés Ecolabel européen en France (hôtels, centres d’hébergement, résidences hôtelières, campings).

Le label Flocon Vert

Le label Flocon Vert est une démarche de labellisation qui garantit l’engagement durable des destinations touristiques de montagne. Ce label est délivré selon plusieurs volets dont un cahier des charges flocon vert révisé tous les 5 ans pour s’adapter au contexte actuel et aux incertitudes climatiques. N’hésitez pas à consulter la liste des stations labellisées flocon vert.

À Lire  Avent : le succès des retraites spirituelles en ligne proposées par les dominicains

Opter pour un hébergement écoresponsable

Le développement des complexes hôteliers est responsable de 35% des émissions de CO² des villes de montagne.

GreenGo est une alternative française, équitable et éco-responsable à Booking et Airbnb. La plateforme rassemble une sélection de plus de 3 000 hébergements, choisis pour leur expérience et la démarche écologique de leurs hôtes.

Respecter et préserver la nature

L’hiver est une saison difficile pour la faune et la flore. Afin d’éviter de nuire à la nature et de dégrader les espaces naturels, voici quelques « conseils » :

Astuce : pour observer les animaux sauvages en montagne, il est recommandé de faire appel à un guide professionnel. Grâce à sa connaissance du milieu et son expérience, vous découvrirez la beauté de la nature sans la dégradation des zones sensibles à l’influence humaine.

Pratiquer des sports de glisses doux

Il n’y a pas que le ski dans les centres de sports d’hiver. D’autres activités douces et écoresponsables préservent l’environnement :

Si vous recherchez des sensations fortes, vous pouvez opter pour le VTT sur neige (fatbike), la trottinette électrique, le deltaplane ou le parapente. Les sensations sont garanties, et vous protégez la faune et la flore.

S’équiper avec du matériel et des vêtements de ski écoresponsables, de seconde main, ou en location

Afin de s’équiper chaudement avant de skier, il n’est pas nécessaire d’en acheter de nouveaux.

Bon à savoir : les vêtements de ski doivent être imperméables et respirants. Depuis de nombreuses années, les marques de sport utilisent le PFC (PerFluoroCarbide), une molécule synthétique qui contribue à l’imperméabilité des vêtements. Selon plusieurs études, ce dernier est toxique pour la santé et l’environnement et se propage rapidement et partout, par l’eau et l’air.

Consommer des produits locaux et de saison

Les stations de ski regorgent de boutiques de produits locaux. Vous organisez une soirée raclette ou fondue ? Essayez d’éviter le supermarché et essayez les coopératives et les fermes qui proposent des produits de la région alpine, en circuit court. De cette façon, vous participez à l’économie locale de la région et réduisez vos déchets en évitant les emballages excessifs et les émissions de gaz à effet de serre liés au transport de marchandises.

Avec tous ces conseils, vous pouvez désormais organiser votre séjour à la montagne de manière éco-responsable !