Sisteron : le chantier de la nouvelle crèche avance bien

AccueilUrbanismeSisteron : Le chantier de la nouvelle EHPAD avance bien

Les dates de livraison pour l’agrandissement de la nouvelle maison de repos devraient être respectées malgré des modifications contractuelles imprévues.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le 19 août 2022 à 11h00 par Hélène Saveuse

Livrer un projet dans les délais est un vrai challenge de nos jours. A Sisteron, la mairie veille à ce que le futur centre de santé, qui sera installé dans les locaux désaffectés au 3e étage du centre hospitalier de la commune, soit livré dans les délais. Le calendrier des travaux prévoit la réception fin décembre 2022. « Nous avons commencé les travaux avant que les prix des matériaux ne s’envolent », précise Jean-Charles Minetto, directeur des services techniques de la municipalité.

Il poursuit : « Les premiers travaux ont démarré en septembre 2021 avec une intervention ponctuelle sur les réseaux de chauffage au R+2 de l’hôpital pour les isoler avant que l’hôpital ne soit chauffé. Aujourd’hui 50% des travaux sont achevés. »

L’objectif est d’équiper 12 cabinets médicaux de médecins généralistes et spécialistes, personnels soignants et professions paramédicales sur une surface totale d’environ 400 m², dont 330 m² dans le bâtiment existant et 100 m² en extensions.

Les démolitions intérieures ont été réalisées pour le moment. Il est laissé aux 12 entrepreneurs de remplacer la menuiserie extérieure et de retirer toutes les couvertures en plaques de fibrociment amiante, une exigence de l’inspection du travail qui a nécessité un avenant au contrat de construction. Les entreprises doivent encore réaliser la construction en ossature bois côté nord, sud et est, habiller thermiquement et isoler les combles, reconstruire les cloisons et les faux plafonds et assurer la réfection de tous les revêtements de sol.

À Lire  Fraisance. Les travaux de rénovation du fonds d'habitation Maison pour tous se poursuivent

Le montant de l’opération s’élèvera à terme à 1 029 040 € TTC, dont 748 233 € HT pour les travaux financés par l’Etat via la DSIL (subvention locale d’investissement) et 170 000 € par Provence-Alpes-Côte pour un montant de 474 555 € devenu Région d’Azur.