Depuis le 15 mars 2017 et selon le décret d’application de la loi Egalité et Citoyenneté, il est désormais possible de financer la préparation au code et au permis de conduire grâce au compte personnel de formation (CPF). L’objectif est essentiellement de favoriser l’emploi à travers l’obtention du permis de conduire. La formation devra avoir lieu dans une école de conduite agréée.

Saviez-vous que vous pouvez financer votre permis de conduire depuis votre compte personnel de formation ?

Un financement total ou partiel du code et des leçons de conduite

Élément du CPA (Compte Personnel d’Activité), le CPF a remplacé le Dif (Droit Individuel à la Formation). Il se donne en heures et peut être utilisé par tout travailleur tout au long de sa vie pour suivre une formation qualifiante. A partir du 15 mars, le CPF peut participer au financement de votre permis de conduire. Comme l’explique Patrick Kanner, le ministre de la jeunesse en poste au moment de la mesure, « il y a plus de jeunes aujourd’hui qui n’ont pas de permis de conduire qu’il y a 20 ans. Cependant, cela peut être un frein à l’accès ou au maintien dans l’emploi car : à diplôme égal, l’employeur sélectionne souvent un candidat au permis B. En effet, selon l’enquête Elabe pour le Laboratoire Mobilité d’Insertion, près d’un quart des Français (23 %) admettent qu’ils se sont déjà retirés d’une entrevue ou d’une séance de formation parce qu’elle n’a pas pu s’y rendre. Ce taux monte à 43 % chez les jeunes et à plus de 50 % chez les populations les plus instables socialement. « Dans certains territoires, un permis de conduire est donc un véritable permis de travail », précise Myriam El Khomri, alors ministre du Travail.

À Lire  Comment booster sa mémoire en 10 astuces validées scientifiquement

Les conditions et démarches pour bénéficier du financement

Trucs et astuces

« Grâce à cette action, chacun pourra décider d’utiliser les heures de formation enregistrées sur son compte personnel de formation pour financer tout ou partie des frais liés au passage au code et aux cours de conduite. se mobiliser au service de cette priorité économique et sociale » se sont félicités les ministres.