Que faire de votre sapin de Noël après les fêtes ? Peut-on légalement le laisser sur le trottoir ? Si non, quels sont les moyens de s’en débarrasser ? On fait le point.

Noël est une histoire ancienne. Et si vous êtes pressé, vous vous êtes déjà débarrassé de votre sapin. Mais attention : si certaines communes organisent la collecte de sapins de Noël à placer devant les maisons et les immeubles, ce n’est pas le cas partout. Si l’idée de jeter votre sapin de Noël dans la rue vous tente, gare à l’amende.

Peut-on déposer son sapin au pied de son immeuble ?

C’est interdit par la loi. Quitter son arbre est même puni d’une amende de 135 euros pour « placement sauvage ».

Ne pensez même pas à laisser votre arbre dans la forêt ! L’Office national des forêts rappelle chaque année que cela est également puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros.

Où déposer son sapin de Noël en tout légalité ? 

Contactez un centre de recyclage. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune si elle organise des collectes. Dans ce cas, les arbres sont broyés ou compostés puis utilisés comme paillis dans les plates-bandes ou sur les allées. Attention, les sapins floqués ou enneigés artificiellement ne peuvent pas être recyclés de cette façon. Ils contiennent des substances toxiques.

Pour transporter votre arbre vers un point de collecte ou une déchèterie, utilisez un sac pour arbre, recommande Maison Travaux sur son site internet.

À Lire  Arrêté un voleur sous le sapin de Noël de Robert De Niro

Enfin, dernière option pour ceux qui ont un jardin : compostez vous-même votre arbre en le taillant au préalable. Alternativement, si vous avez choisi un arbre en pot, vous pouvez le replanter et l’utiliser à nouveau l’année prochaine.