Selon l’article partenaire | Publié le 19/09/2022 à 10:28 | Mis à jour le 20/09/2022 à 11:44

L’émigration est un voyage vers un nouvel endroit et une expérience merveilleuse. Quelle que soit la raison du départ – chercher un nouvel emploi ou reprendre une nouvelle vie, partir seul ou en famille, pour une durée plus ou moins longue – cela reste une aventure qui doit être appréhendée globalement et soigneusement organisée. Afin de parier de votre côté, vous devez prendre quelques précautions concernant votre santé.

La santé n’est pas à mettre de côté en expatriation !

La santé n'est pas à mettre de côté en expatriation !

Vous et les membres de votre famille pensez que vous êtes en pleine forme, en parfaite santé. Cependant, aujourd’hui, une personne en bonne santé peut tomber malade demain et même avoir un accident ! Nous ne vous le souhaitons pas, mais une pathologie mal prise en charge peut être le déclencheur d’un retour précoce au pays ou de nombreux échecs sur place.

Que vous ayez une condition médicale grave ou bénigne, chronique ou occasionnelle, que vous ayez besoin de soins ou de médicaments, d’une intervention chirurgicale ou d’une rééducation, vous devrez souscrire une garantie. En effet, pour que les processus inhérents à votre bien-être physique et mental se poursuivent dans le pays d’accueil, vous devez prendre les précautions nécessaires et vous renseigner sur les conditions sanitaires, les conditions de soins ou le fonctionnement de la sécurité sociale dans le pays d’accueil. Sans elle, vous pouvez compromettre votre installation et votre séjour.

Quelles démarches effectuer ?

Quelles démarches effectuer ?

Si vous changez d’emploi, vous ne dépendez peut-être pas indéfiniment du système de sécurité sociale de votre pays pour vous protéger et couvrir tous les risques de santé.

Par conséquent, informez votre organisme d’assurance maladie de votre départ à l’étranger. Assurez-vous également de connaître les délais et toutes les étapes à suivre pour accéder aux soins dans votre pays d’accueil. Par exemple, certains pays européens ont des accords de sécurité sociale qui facilitent la circulation d’un pays à l’autre, et des mécanismes qui permettent aux personnes de rentrer sans pays d’origine pour être traitées si nécessaire. Toutes les informations disponibles se trouvent notamment sur le site du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale.

Ensuite, vous devrez vous renseigner sur le système de sécurité sociale local du pays d’accueil et analyser s’il vous suffit et quelles sont les conditions pour y adhérer. Cela dépend du pays, alors assurez-vous d’avoir toutes les informations avant de partir et soyez prêt. Au besoin, pensez à une assurance privée. En effet, il existe de nombreuses assurances réservées aux expatriés qui couvrent spécifiquement certains types de risques. N’hésitez pas à faire une simulation pour savoir lequel conviendra à votre cas.

Comment s’organiser ?

Comment s'organiser ?

Il est impératif que vous fassiez un bilan de santé complet avant le départ. Nous recommandons une prise de sang et une analyse d’urine. Vos vaccins doivent être à jour et rappelez-vous également que selon les régions du monde certains sont fortement recommandés voire obligatoires pour entrer sur le territoire. La liste est disponible sur les sites Web des ambassades et des gouvernements qui fournissent des conseils en matière de santé et de sécurité et informent, entre autres, sur les menaces épidémiologiques et les vaccinations qui doivent être faites avant l’arrivée.

À Lire  Changement d'heure d'hiver 2022 : date et avis

Pour toutes ces démarches, pensez à le faire cinq à six mois avant votre voyage, et même plus si nécessaire. Créez des dossiers médicaux avec l’historique, les analyses, ainsi que les radiographies et les prescriptions de traitement, si vous en avez.

Renseignez-vous auprès de l’organisme, de l’assurance maladie, mais aussi de votre entreprise, si cette dernière propose une mutuelle privée réservée aux salariés.

Si vous partez en famille avec vos enfants, vous devrez également rassembler toutes les informations les concernant. Ainsi que la grossesse, présente ou future. En effet, les soins aux femmes enceintes et à l’accouchement ne sont pas les mêmes partout. Quand il s’agit de congés de maternité et de paternité, pensez-y !

Enfin, si vous voyagez avec des animaux de compagnie, méfiez-vous des vaccins, notamment contre la rage, mais aussi des races autorisées.

Trouver ses médicaments et soins sur place

Trouver ses médicaments et soins sur place

L’astuce consiste à identifier avant de partir les travailleurs de la santé, les pharmacies, les hôpitaux ou les cliniques ou les services d’urgence qui se trouvent à proximité de votre futur domicile. N’hésitez pas à consulter les sites officiels, mais aussi les réseaux sociaux, les ambassades ou encore les associations d’expatriés. Laisser vos médicaments à l’avance est une précaution astucieuse : votre pharmacien pourra exceptionnellement vous dispenser des médicaments pour une durée de 6 mois si vous êtes sous traitement spécifique. Cela vous laisse le temps de vous organiser sur place.

Cependant, vous devez savoir comment fonctionnent les pharmacies où vous achetez vos médicaments et à quel prix, car ils ne sont pas toujours les mêmes d’un pays à l’autre. Il est également possible de livrer des produits de premiers secours en ligne (tels que des analgésiques, des morsures, etc.) sur des sites pharmaceutiques officiels qui expédient souvent dans différentes régions du monde.

Veuillez noter que certains pays interdisent l’importation de certains médicaments sur leur territoire. Par conséquent, il est recommandé de ne pas les avoir avec soi lors du dédouanement. Assurez-vous donc de vous renseigner également à ce sujet.

Enfin, si vous ne trouvez pas de professionnel de santé à votre arrivée ou s’il est difficile de parler la langue locale dans un premier temps, pensez à la téléconsultation. Elle ne se substitue pas à une consultation classique, mais votre médecin pourra répondre à vos questions et inquiétudes si vous en avez.

Réussir son expatriation est un challenge qui demande motivation et adaptation. Être bien préparé, c’est aussi ne pas négliger les problèmes de santé pour vous et votre famille. La maladie, l’accident, le mal du pays vous rendent vulnérable. Alors votre santé est un facteur de réussite de votre projet à l’étranger !