Il a une certaine immunité contre Covid-19. Avec l’apparition continue de nouvelles différences et divergences, les mêmes questions reviennent sans cesse : faut-il s’en préoccuper ? Les vaccins sont-ils efficaces ? Une nouvelle mutation : BF.7, qui est responsable de millions de cas en Chine, mais qui protège, pour l’instant, le reste du monde.

– &#xD ;

& # xD;

Hier à 06h15 & # xD;

Que sait-on pour le moment ?

& # xD;

– Temps d’étude : & # xD ;

& # xD;

Le BF.7 n’est en fait pas nouveau puisqu’il a déjà été découvert, et pas seulement en Chine. Banque d’images d’Adobe

Depuis l’émergence du SRAS-CoV-2 il y a trois ans, le virus n’a cessé d’évoluer. La situation en Chine est très préoccupante puisqu’elle semble exploser. En cause : un type important, appelé BF.7 (BA.5.2.1.7 diminué, variante linéaire de l’omicron BA.5) qui contribuera à une augmentation significative des maladies.

Des rapports en provenance de Chine montrent que le BF.7 est plus répandu, avec une période de gestation plus courte et une plus grande capacité à infecter des personnes déjà infectées par Covid.

Un variant déjà connu

Selon le magazine LiveScience, « BF.7 aurait un R0, c’est-à-dire un pouvoir reproducteur de 10 à 18,6 ». Apparemment, un patient infecté peut transmettre le virus à 10 à 18 autres personnes.

Les effets secondaires, en revanche, ne semblent pas différer des autres variantes d’Omicron. A savoir : symptômes respiratoires, fièvre, toux, mal de gorge, nez qui coule et fatigue…

Un petit nombre de personnes peuvent également ressentir des symptômes gastriques tels que des vomissements et de la diarrhée.

À Lire  Infections à répétition du Covid-19 : quels risques sanitaires ?