Une entreprise extraordinaire pour Andreas Fath, professeur de chimie : descendre le Danube à la nage depuis sa source dans la Forêt Noire jusqu’à la Mer Noire. Ce passionné de natation prévoyait de rester deux mois dans l’eau, espérant parcourir environ 50 km par jour, soit 2 700 km au total. Cette prouesse sportive a aussi une vocation scientifique : alerter sur la contamination microplastique.

À Lire  Le livre d'inspiration de Céline et une librairie de voyage à Paris