Des chambres allant jusqu’à 100 m2, présentant le « plus haut niveau de qualité » et des « fonctionnalités innovantes » en matière de design… C’est une belle commande que les navires de Saint-Nazaire ont réalisée. Jeudi soir, le groupe américain Ritz-Carlton, des hôtels du même nom, a annoncé la construction prochaine de deux yachts « Super » aux Chantiers de l’Atlantique. Les navires de luxe, connus sous le nom d’Ilma et Luminara, seront livrés en 2024 et 2025, tandis que l’option de construire des navires supplémentaires a été introduite.

Si le chantier naval est déjà spécialisé dans les lignes haut de gamme, le niveau devrait monter avec ces nouveaux bâtiments, d’une taille bien plus importante que les derniers qui ont été mis en mer ces dernières années. Une terrasse privée est annoncée dans chacune des 228 suites, un look inspiré des yachts privés, mais aussi un haut niveau de service avec « le ratio de service personnalisé par passager le plus élevé dans la catégorie des croisières de luxe », c’est-à-dire presque un a. Il y a cinq restaurants, six bars et une cave à vin à bord.

Navires au GNL

Très confortables, ces navires sont également conçus pour être respectueux de l’environnement, chacun disposant de « quatre moteurs » et utilisant le gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburant principal. « De plus, les bateaux seront dotés de systèmes de traitement modernes, d’une récupération de chaleur efficace, de feux à LED… », explique le communiqué.

Les navires offriront des croisières de dix nuits dans les Caraïbes et la Méditerranée. Les réservations ouvriront cet automne. Le prix n’a pas été communiqué

À Lire  Nancy Pelosi à Taïwan : ce que l'on sait du voyage diplomatique au milieu des tensions avec la Chine