Rédigé par le comité de rédaction. Publié dans HEADLINES, NEWS PACK, VAR

Le dimanche 8 mai 2022, un saut en parachute de démonstration a été effectué depuis un hélicoptère Panther de la flottille 36F, à l’initiative du Pôle Ecoles Méditerranée (PEM) et du Commando Hubert, devant la Mairie de Saint-Mandrier, pour au profit de l’association Bleuet de France.

Depuis plus de 100 ans, le Bleuet de France et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), qui en assure la gestion et la promotion, viennent en aide aux combattants d’hier et d’aujourd’hui. Ils soutiennent notamment les blessés de guerre, les veuves de guerre et les étudiants de la Nation, mais aussi les victimes de la guerre et du terrorisme.

Le Bleuet de France les accompagne moralement et financièrement dans leur quotidien, ainsi que dans leurs projets de reconstruction.

A travers ce saut de démonstration, le Pôle Ecoles Méditerranée et le Commando Hubert témoignent d’un grand soutien à l’action du Bleuet de France, qui s’adresse aux combattants et à leurs familles. Ce saut en parachute aux couleurs de Gorman et du drapeau tricolore, en marge des commémorations nationales du 8 mai, est un merveilleux symbole des liens qui nous unissent.

Trois parachutistes expérimentés du Commando Hubert ont effectué ce saut complexe, à 1 200 mètres au-dessus d’une zone urbanisée, depuis un hélicoptère Panther de la Flottille 36F, située à la Base Aéronautique Navale de Hyères. Un saut spécifique, à ouverture contrôlée et retardée (SOCR), du fait de l’espace d’atterrissage restreint (Place des Résistants de Saint-Mandrier) et des contraintes urbaines, qui met en avant le savoir-faire des personnels Commando.

À Lire  Ligue A : reprise en petit comité pour le Stade Poitevin