Retraite spirituelle en France : le top 10 des plus beaux endroits

Sommaire

► Notre-Dame de l’Hermitage

Situé dans une vallée entourée de forêts, à la hauteur du Noirétable (Loire), à ​​1 110 mètres d’altitude se dresse le sanctuaire de Notre-Dame de l’Hermitage. Selon la tradition, la Vierge serait apparue à un moine près du sanctuaire, et un puits serait apparu sous l’autel de la chapelle.

A quelques centaines de mètres, une maison d’hôtes et un hôtel sont tenus par la communauté des Sœurs de Notre-Dame-de-la-Salette. Les visiteurs, individuels, adultes, familles et groupes sont les bienvenus toute l’année, sauf en novembre. De nombreux sentiers de randonnée passent à proximité de ce sanctuaire propices à la méditation.

Site internet : https://www.notredame-hermitage-noiretable.fr

► Le Foyer de Sufferchoix

► Le Foyer de Sufferchoix

Construit en haut d’une falaise dans la campagne provençale, le Foyer de Sufferchoix (Lambesc, Bouches-du-Rhône) offre une vue imprenable sur le Lubéron, la Sainte-Victoire, l’Étoile et la Sainte-Balm. Entre pinèdes et garrigues, le foyer propose des retraites spirituelles dites profondes ou profondes, des week-ends, des journées spirituelles et des séances d’étude. Les communautés des Foyers de Charité sont des communautés de vie composées de gens ordinaires, hommes et femmes, et de prêtres qui répondent à l’appel au service et à la spiritualité chrétienne.

Détails : https://www.foyer-sufferchoix.fr

► Abbaye de Lérins

► Abbaye de Lérins

Fondée par Saint-Honorat au Ve siècle, l’Abbaye de Lérins fut un haut lieu du monachisme en Occident. Les moines cisterciens vivent encore sur une île de 40 hectares près de la côte cannoise (Alpes-Maritimes), menant une vie fraternelle de prière et de travail. Le paysage unique de la région, sauvage et retiré du monde, attire de nombreux moines qui viennent partager la vie quotidienne et les prières de ces moines.

Les retraites sont ouvertes à tous, individuellement ou en groupe. Différentes offres sont ouvertes aux jeunes : retraite, accueil ou révision d’avis d’étudiants. Sur cette île multilingue, un reclus peut s’isoler et faire une petite marche de trois kilomètres s’il le souhaite.

Site Web : http://www.abbadelerins.com

► Abbaye Saint-Pierre de Solesmes

► Abbaye Saint-Pierre de Solesmes

Cette magnifique abbaye domine la vallée de la Sarthe au-dessus de Sablé-sur-Sarthe, entre Le Mans (Sarthe) et Angers (Maine-et-Loire). Berceau de l’ordre bénédictin en France au XIXe siècle, l’abbaye est habitée par une communauté connue pour trouver des sources de chant grégorien, qui sont installées dans l’office. L’hôtellerie n’accueille que des hommes et prône le silence. Les femmes et les familles peuvent séjourner dans les maisons du village appartenant aux religieuses bénédictines, ou se rendre à l’abbaye Sainte-Cécile de Solesmes, où vit la communauté des bénédictines. Chacun peut participer à la prière communautaire et demander au moine une aide spirituelle.

Détails : https://www.abbayedesolesmes.fr

► Abbaye de Rhuys

► Abbaye de Rhuys

Dans le Morbihan, au sud de la Bretagne, cette abbaye du VIe siècle est devenue un centre culturel et spirituel où les laïcs et la communauté des Sœurs de la Charité de Saint-Louis offrent un abri. Au bout de la mer, l’abbaye accueille individuellement ou en groupe, pour une journée, un week-end ou une semaine, tous ceux qui souhaitent passer un moment, au milieu d’un environnement naturel unique. Des lieux de repos, de restauration, de travail, de repos sont à la disposition des personnes qui se retirent peuvent également profiter des sentiers côtiers situés à 200 mètres du centre.

Site internet : http://www.abbaye-de-rhuys.fr

► Abbaye Notre-Dame de Sénanque

Immergée dans un écrin de verdure, au milieu des champs de lavande, l’Abbaye Notre-Dame de Sénanque (Gordes, Vaucluse) reste l’un des témoins de l’ancienne architecture cistercienne. Chef-d’œuvre de l’art roman, cette abbaye du Luberon est habitée par une petite communauté de moines cisterciens qui accueillent des individus ou des petits groupes qui souhaitent partager leur vie de prière dans le silence et le recueillement.

Les visiteurs, qui peuvent rester jusqu’à huit jours, sont invités à participer au service communautaire à leur propre rythme. Une posture de prière et de marche unique encourage la concentration spirituelle.

Détails : https://www.senanque.fr

► Centre spirituel de Penboc’h

Près de la mer, dans le Golfe du Morbihan, le Centre Spirituel de Penboc’h (Arradon, Morbihan) est géré par la communauté jésuite de Penboc’h, laïcs, prêtres et religieuses d’esprit ignatien. Ouvert à tous ceux qui recherchent la paix intérieure, la spiritualité et le sens, quel que soit leur chemin de foi, ce centre accueille des personnes de tous horizons. Haltes spirituelles, ateliers, ateliers spirituels Saint-Ignace, et retraites spirituelles sont proposés tout au long de l’année… Le tout dans un environnement marin unique pour trouver un moment de solitude qui l’aide à relire le chemin de vie d’une personne à travers la Parole.

Site Web : http://www.penboch.fr

► Foyer de charité de La Flatière

A 1400 mètres d’altitude, dans la vallée de Chamonix, le Foyer de Charité de La Flatière (Les Houches, Haute-Savoie) donne l’envie de s’éveiller et de recevoir la parole reçue dans le calme des lieux. La vue sur la région du Mont-Blanc offre un emplacement idéal pour les vacances, les préparatifs de mariage et les moments en couple. Croyants et non-croyants sont les bienvenus dans cette famille, qui accueille les enfants en même temps que leurs parents dans la maison voisine, et les jeunes pour les colonies de vacances. Entre paysages enneigés et écrins de verdure, le Foyer de La Flatière est un bel endroit pour se ressourcer guidé par la contemplation de la Création.

Détails : https://www.flatiere.org

► Prieuré Sainte-Foy de Conques

Sur le chemin de Compostelle, Conques (Aveyron) est un beau village médiéval où fut édifiée l’abbaye romane de Sainte-Foy. Le tympan de l’abbaye représentant le Jugement dernier est l’une des œuvres les plus célèbres de l’art roman.

L’auberge de l’abbaye est tenue par les chanoines de la communauté du lundi qui accueille les visiteurs, ou tout passant : voyageurs seuls, en famille ou entre amis, en quête de silence, de prière et de beauté, pour s’arrêter dans l’esprit et la fraternité. Les fidèles et les visiteurs de passage sont invités à se joindre à la prière communautaire.

Site internet : https://abbaye-conques.org

► Abbaye Notre-Dame de Bonneval

Dans la vallée sauvage au nord de l’Aveyron, dans le sud de la France, le palais Notre-Dame de Bonneval offre quelques jours de répit spirituel à tous ceux qui en ressentent le besoin. La communauté de moines trappistes cisterciens qui s’y est établie depuis près de neuf cents ans vit de leur travail, notamment de la fabrication du chocolat qui est connue et appréciée dans la région.

Il est également possible de s’isoler dans la nature, belle et sauvage autour de l’abbaye : de nombreuses randonnées au départ du monastère permettent de découvrir sa forêt, la vallée et les collines originelles de l’Aubrac. L’ermitage Saint Joseph, situé à 1,5 kilomètre du monastère, peut accueillir des groupes de jeunes.

Renseignements : http://abbaye-bonneval.com

Comment se passe une retraite dans une abbaye ?

Ils vivent tout le temps dans l’abbaye, jusqu’à la fin de leurs jours, comme en témoignent de très vieilles femmes. Il est clair que la majeure partie de leur vie est consacrée à la prière et à la vie communautaire ; ils gagnent leur vie grâce à l’imprimerie qu’ils travaillent quelques heures par jour.

Quel est le but de la retraite spirituelle ? Le repos spirituel est le temps qu’une personne prend pour prier, méditer ou réfléchir sur sa vie privée.

Où faire une retraite dans une abbaye ?

Envie d’un moment de détente dans les airs ?

  • L’Abbaye d’Echourgnac.
  • Par l’abbaye de Calcut.
  • Abbaye d’Hautecombe.
  • Abbaye d’Orval.
  • Abbaye de Blauvac.
  • Abbaye champenoise.
  • Abbaye de Chantelle.
  • Abbaye de Cîteaux.

Comment faire une retraite spirituelle seule ?

Le repos spirituel consiste à se reposer quelques jours loin de tout ce qui fait notre quotidien. « Il s’agit de prendre un moment de silence, votre temps, afin de vous connecter à votre état spirituel qui est souvent négligé », explique Elisabeth Nadler.

À Lire  Maroc : Mohammed VI en voyage privé en France

Comment se passe une retraite dans un monastère ?

S’ils veulent prendre le petit-déjeuner et le déjeuner, les hommes en congé doivent assister aux services à 7 h et 12 h. car à la fin de ces deux services et à l’invitation de M. Hôtelier, ils traversèrent une petite chambre d’hôtel. Monastère pour rejoindre les moines dans leur maison sociale et partager la nourriture avec eux…

Comment faire pour entrer dans un monastère ?

Avant de revenir, le traître doit démissionner devant sa famille et son travail. Après quelques mois, le postulant peut demander à commencer le noviciat. Puis il reçoit la pratique de l’ordre et reçoit le nom de frère.

Est-ce que les moines sont payés ?

Dans le cas de la vie monastique, cela signifie que les moines et les moniales doivent recevoir dans le dossier personnel le salaire versé par la société du monastère.

Comment se passe la vie dans un monastère ?

Offices Un jeu de dialogue s’instaure entre Dieu et sa création. Au milieu du ministère, la Parole de Dieu nourrit et façonne la communauté. Par sa Parole, Dieu continue de se révéler à tous. Il s’agit de se taire pour écouter et entendre et écouter les murmures de l’Esprit agissant dans le secret du cœur.

Comment se passe une retraite dans un monastère ?

S’ils veulent prendre le petit-déjeuner et le déjeuner, les hommes en congé doivent assister aux services à 7 h et 12 h. car à la fin de ces deux services et à l’invitation de M. Hôtelier, ils traversèrent une petite chambre d’hôtel. Monastère pour rejoindre les moines dans leur maison sociale et partager la nourriture avec eux…

Qui peut être moine ?

Quiconque veut devenir moine suit la voix de son cœur. Différentes idées conduisent à la porte du monastère. Parfois, il s’envole hors du monde ou cherche d’autres espaces intérieurs. Cependant, c’est un processus qui demande à être clarifié, éclairé et affiné.

Comment devient-on moine ? Devenir moine est un processus qui dure toute la vie. Au cours de la cérémonie solennelle les jeunes qui font profession de se donner aux moines et déclarent devant Dieu et devant l’abbé trois vœux d’obéissance, de stabilité et de mode de vie des moines.

Est-ce que les moines existent encore ?

Les plus célèbres sont l’Abbaye de Cluny, l’Abbaye de Fontenay, l’Abbaye de Cîteaux et l’Abbaye d’Hautecombe. Mais attention, certaines abbayes ne sont pas habitées par des moines mais par de simples chanoines qui restent dans la communauté.

Où Trouve-t-on les moines ?

Un monastère est un ensemble de bâtiments où vit un groupe religieux de moines ou de nonnes. Il existe dans les religions chrétiennes et bouddhistes.

Comment on fait pour devenir moine ?

Les débutants bénéficient d’une heure de cours par jour et discutent avec un maître débutant une fois par semaine. Les matières du programme d’études sont : la Règle de saint Benoît, l’histoire et la spiritualité cisterciennes, les psaumes, la liturgie, les Saintes Écritures, la tradition monastique, etc.

Quel est le rôle d’un moine ?

Dans la tradition chrétienne, un moine est quelqu’un qui se retire du monde. Il se sépare du reste du peuple, portant une attention particulière à Dieu auquel il consacre une grande partie de son temps dans la méditation et la prière.

Quelle est la vie d’un moine ?

Un moine, ou une nonne (du latin monachus, « homme solitaire » et du grec monakhos, de monos, un), est un homme ou une femme lié par des vœux religieux et menant, seul ou en communauté, une vie spirituelle, religieuse et contemplative.

Quelles sont les principales activités des moines ?

Les moines cisterciens travaillent directement dans leur pays. Deux types de moines participent aux travaux publics : les moines « monastiques », qui s’occupent des travaux des champs et s’occupent de l’abbaye, et les moines « profès », qui se consacrent principalement à la prière.

Quelle est la religion des moines ?

Les moines existent dans les traditions religieuses catholique, orthodoxe, jaïn, bouddhiste, shinto, taoïste et hindoue.

Comment Appelle-t-on un moine catholique ?

Religieuse catholique et orthodoxe. Un groupe de moines. Dans l’Église catholique, on dit au sens religieux strict ceux qui suivent la règle de saint Benoît et peuvent être emprisonnés : bénédictins, cisterciens, trappistes, camaldules, olivétains, chartreux.

Quelle est la différence entre un moine et un frère ?

Structure. Les ordres réguliers sont généralement composés de divers moines ou nonnes : moine ou nonne, terme général désignant le clergé régulier ; Un frère ou une sœur de l’église, qui étaient membres du service religieux pour pouvoir faire tout le travail de la vie.

Où méditer en France ?

Soyons Zen ! Cinq lieux pour se ressourcer… Et méditer

  • Le temple bouddhiste tibétain de La Boulaye, en Saône-et-Loire. …
  • Abbaye Saint-Martin-du-Canigou, dans les Pyrénées-Orientales, au-dessus de Prades. …
  • Abbaye de Lérins, Ile Saint-Honorat.

Où faire une retraite bouddhiste ? Cité des pruniers, Gironde C’est le plus grand monastère bouddhique d’Europe, situé près de Bordeaux et fondé par le maître zen Thich Nhat Hanh. C’est un lieu idéal pour une longue retraite spirituelle suivant les enseignements du Bouddha en société.

Où faire de la méditation à Paris ?

Parmi les incontournables, il y a évidemment le Parc des Buttes-Chaumont. Si possible, pour éviter la foule, choisissez une séance de méditation matinale centrée sur la vision de l’éveil de la nature. Notre coin préféré est au bord du lac.

Quel type de méditation choisir ?

Adaptée aux débutants, la méditation pleine conscience est accessible et ne nécessite aucune préparation particulière. Cela implique de concentrer votre attention sur votre environnement et vos sentiments actuels.

Où pratiquer la méditation à Paris ?

Paix et ohmm à méditer le week-end. Contact : 01 40 26 77 49 et www.sivananda.org/paris/ mercredi à 20h, samedi et dimanche à 18h

Comment séjourner dans un couvent ?

Deux solutions existent pour les personnes qui souhaiteraient y séjourner : s’inscrire à une retraite ou venir individuellement. Lors de leur visite à Sénanque (huit jours forts), les hôtes sont invités à ne pas utiliser leur voiture pour vivre pleinement le monastère.

Comment entrer dans le monastère ? Avant de revenir, l’opposant doit démissionner devant sa famille et son travail. Après quelques mois, le postulant peut demander à commencer le noviciat. Puis il reçoit la pratique de l’ordre et reçoit le nom de frère.

Comment fonctionne un couvent ?

Un monastère est une institution religieuse, généralement chrétienne, où les prêtres mènent une vie religieuse dans la communauté. Un monastère n’a pas de vocation, il est donc plus ouvert sur le monde qu’un monastère. On le trouve généralement en ville.

Quelle est la différence entre un monastère et un couvent ?

Aujourd’hui, en pratique, le monastère choisit la communauté masculine, et le couvent choisit la communauté féminine.

Qui dirige le monastère ?

Un abbé est le chef d’une famille monastique, c’est un père (abba en araméen). Il est choisi par les frères et est responsable du monastère à la fois (c’est un seigneur féodal) et spirituellement.

Comment faire pour vivre dans un couvent ?

L’hospitalité dans le cadre des activités religieuses, de nombreux monastères sont ouverts aux visiteurs qui souhaitent se connecter avec leur spiritualité. Oblats – Il y a une opportunité pour les laïcs de rester avec les moines sans se soumettre à leur règle, c’est ce qu’on appelle l’oblation.

Comment les femmes vivent dans un couvent ?

Parmi ces dernières, les moniales (femmes « nonnes ») vivent dans leur couvent dans une sorte d’isolement du monde, appelé ermitage, dans la solitude et le silence, au service d’une profonde liberté envers Dieu et envers les Peuples.

Pourquoi faire vœu de silence ?

Le silence est une pratique spirituelle recommandée par presque toutes les traditions religieuses pour faciliter l’approche divine ou pour atteindre des normes élevées de pureté spirituelle.

Quel ordre requiert un vœu de silence ? Fondé en 1084 par Saint-Bruno, l’ordre des Chartreux est l’un des plus anciens ordres religieux chrétiens. Cette communauté de moines chartreux qui se sont séparés du monde consacrent leur vie à la présence et à la recherche d’un seul Dieu, et ont fait vœu de silence presque complet.

Où vit le moine ?

Un monastère est un ensemble de bâtiments où vit un groupe religieux de moines ou de nonnes. Il existe dans les religions chrétiennes et bouddhistes.

Est-ce que les moines existent encore ?

Selon la règle de saint Benoît, qui dicte la vie de l’ordre cistercien depuis sa fondation en 1098, environ 3 500 trappistes (1 760 moines et 1 590 moniales) dispersés dans 45 pays doivent effectuer chacun un travail manuel par jour pour subvenir à leurs besoins. la communauté.

Comment vit un moine ?

Pour leur vie de prière et de méditation, la grande majorité choisit d’adhérer à une organisation religieuse (cénobitisme) et de vivre dans un monastère ou un monastère en général éloigné des villes. Mais ils peuvent choisir de vivre seuls en ermite (érémitisme) dans une cellule séparée ou plus loin dans la nature.