Bonjour aidez moi svp!!!!!!!!!!!! En décembre, alors que j’étais dans une voie à double sens, dans la voie de droite au milieu de la ville, j’ai mis mon clignotant à droite, puis j’ai ralenti pour me garer dans l’embrasure d’une porte. au bout où se trouve le parking de mon employeur. Lorsque je suis entré dans ce portail, un véhicule qui me suivait initialement m’a percuté de plein fouet devant la porte passager. Un constat a été fait, il y avait un témoin, un autre conducteur (un jeune conducteur soit dit en passant) a admis son erreur. A-t-il pensé que je me suis déplacé vers l’extérieur de la voie de droite (c’est à dire à gauche de ma voie) pour fusionner avec la voie inférieure gauche car cette voie se scinde un peu plus en virage à gauche alors que mon clignotant était à droite ? Bilan 3 semaines de réparation Aujourd’hui je dois reprendre le véhicule et j’apprends que l’assurance d’en face a porté plainte et veut m’obliger à prendre 100% de la faute sous prétexte que le code des assurances n’a visiblement pas la route. Je changeais de voie car l’impact était de côté ??????????????? Bilan Mon relevé de situation mentionne cet incident comme responsable à 100% alors que la procédure est en cours et je l’ai appris par hasard auprès de mon assureur. Celle-ci est protégée derrière le code des assurances et reste fermée à toute discussion. Quels sont mes bonus à défendre ?

Et bien là, j’ai bien peur que le code des assurances corresponde à celui de la route.Vous avez, au sens strict du terme, changé de voie, effectué un changement de direction important sans l’assurance de ceux qui vous suivaient. il a compris votre manœuvre et vous avez quitté la voie publique pour emprunter une voie privée, donc, avec tout ça, l’autre conducteur a eu tort de reconnaître ses erreurs, en quelque sorte… à mon humble avis.

Oui c’est certain. Mais comment diable pouvez-vous le faire pivoter de 90° vers la droite sans vous déplacer d’abord vers la gauche de votre fichier ? Le clignotant droit est généralement explicite. Arrêtez-vous au milieu du paysage à une dizaine de mètres du portail, sortez du véhicule, approchez-vous des chauffeurs derrière pour leur expliquer verbalement la manœuvre que vous voulez faire et demandez s’ils l’ont bien fait ?

J’ai la même difficulté à entrer dans mon garage, sauf que l’accès est à sens unique. Un soir, je regardais un jeune merle dans ses pétroles qui me suivait, car je sentais venir un sale coup; J’ai prudemment pris mon clignotant pour le mettre à droite, pour freiner, je me suis légèrement déplacé vers la gauche genre 20*100 pour m’aligner dans ma voie cyclable et quand j’ai tourné à droite, j’ai pris le jeune merle en moi. Arrière droit Vu nos vitesses respectives, il n’y a pas eu de dégâts, ni physiques ni matériels, mais le jeune merle doit quand même se souvenir du savon que je lui ai donné.

D’ailleurs, c’est cette question d’avarie qui me gêne dans le problème que trouve 20*100 : ce genre de manœuvre se fait généralement à 5 heures : il est impossible autrement d’emprunter un tel virage en toute sécurité, surtout en tant que tel. dans mon cas, cela signifie traverser un trottoir. Comment le véhicule suivant a-t-il pu frapper « de plein fouet » et quoi d’autre au niveau de la porte passager ??? Bien qu’il ait essayé de doubler par la droite, même s’il y avait un petit écart entre les deux véhicules, il a dû avoir le temps de faire les collisions.

À Lire  Millau. Crédit immobilier : faites des économies sur votre assurance de prêt immobilier

Bonjour, je sais que ce n’est pas facile, mais le bon signe est bien sûr essentiel, et l’oublier suffirait à vous engager pleinement, mais pas assez à lui seul pour répondre à la définition de « doit avertir les autres de son intention ». usagers » (R412-10) et n’est pas « suffisamment explicite » en soi. Il appartient donc au conducteur qui « s’apprête à changer la direction de son véhicule » de s’assurer qu’il a « adéquatement averti les autres usagers de son intention » Alors je dirais, très simplement, quand tu vois dans ton rétroviseur « un jeune merle sur son essence » et qui visiblement se fout de ce qui se passe autour de lui, tu passes prudemment la piste avec son clignotant et on attend en silence pour que le jeune passe frapadingue… Bref, c’est comme ça que je fais… (je ne dirai pas que je ne lui envoie pas des épithètes bien intentionnées quand le merle passe) (il le ferait sans doute ça ne dérange pas) (avec son casque quand même…) (et c’est vrai que c’est embêtant, mais ça l’est).

Je joins un lien vers l’article R412-6 du code de la route concernant Legifrance pour confirmer que l’autre assureur a joué au poker, VOUS N’AVEZ PAS TORT.

Dans votre cas, en fait, c’est un changement de direction qui a été annoncé et non un changement de voie (qui doit aussi être annoncé)

Parce que tous les utilisateurs doivent être en contrôle de leur véhicule à tout moment, tout ce qui vient de l’arrière qui vous frappe, de l’arrière ou du côté… vient toujours de l’arrière, ils doivent donc être en contrôle de leur véhicule et  » savoir freiner »

Si vous appuyez sur vos freins et que le véhicule derrière vous heurte, c’est de leur faute car ils doivent contrôler leur véhicule, vous devez contrôler votre véhicule (les juges ont du sens, ne vous inquiétez pas…)

La police utilisera cet article pour faire référence à un tas de crimes qui n’existent pas réellement (pas de texte légal)

Ex : Excès de vitesse, dépassement de la limite de vitesse. Ici, ils vous confondront avec Speeding, qui consiste à ne pas ajuster votre vitesse à une certaine situation tout en restant en dessous de la limite de vitesse (il n’y a pas d’infraction sous ce nom) et ils prétendront que vous êtes en sécurité lors d’un dépassement d’un 2-roues. qu’on vous a manqué de respect ou que vous avez touché un trottoir…

N’ARRÊTEZ PAS ET DISCUTEZ D’UN CANCER INVISIBLE AVEC VOTRE FOURNISSEUR D’ASSURANCE !

(Je suis professeur de conduite et de sécurité routière)

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/ar … 0019277061

Dernière édition par Dan974 (2022-11-25 06:46:15)

Faites appel à un archéologue ! Continuez à rouler, souscrivez l’assurance !