Lancés en 2010, les sites « Rencontres droites » et « Rencontres gauches » proposent de rencontrer des personnes du même bord politique qu’eux.

« Rencontrez des célibataires avec les mêmes opinions politiques que vous ! » »

Bon, ça a fait du bruit, mais c’est toujours là… Dans le même genre, il y a aussi Wyylde, « l’appli 100% libertine ». Bref, dans le monde des applis, on croirait que tout y est. Mais, si nous ne nous trompons pas, il n’existe toujours pas d’application dédiée aux urophiles. C’est peut-être l’avenir ? Peut-être qu’un jour chaque pervers, chaque paraphilie aura une application ? Cela a peut-être coûté à Eva son moment « spécial ».

Voilà et sinon, vous pouvez nous écrire comme d’habitude pour nous parler de votre rendez-vous (pourri ou génial) afin que nous puissions continuer ensemble notre exploration des rencontres en ligne (rgreusard@rue89.com) !

Qui ?

Eva, 30 ans, gestionnaire de contenu (narratrice)

Jérôme, 34 ans, professeur d’économie

Avant

C’était, je crois, en 2013. J’étais en dernière année, en master en école de commerce. Je venais de sortir d’une relation où le garçon que je fréquentais ne voulait rien de plus qu’un ami sexuel (même si j’en voulais plus). J’étais saoule et je me suis inscrite sur Adopt a Guy pour me changer un peu les idées et l’oublier.

Le match

Un soir, après les cours, je traîne sur l’appli et je tombe sur le profil de Jérôme. C’est un garçon brun, mince, bien habillé (avec un costume). Ça à l’air bon. Sur une photo, on le voit

Cet article est réservé aux abonnés. Pour en savoir plus, profitez de nos offres à partir de 1€

À Lire  Il a torturé un homme avec un couteau et un couteau bien aiguisé puis l'a étouffé en le tuant avec un chiffon

Si vous choisissez ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le stockage de cookies analytiques par Google.