Le constructeur français et l’entreprise américaine ont officialisé de nouveaux accords visant à créer des logiciels pour améliorer la connectivité des véhicules et l’expérience client.

Le groupe Renault et Google, c’est une histoire qui dure maintenant depuis près de quatre ans, et les premiers bénéfices de ce partenariat se font déjà sentir sur les nouveaux véhicules de la société au losange.

En effet, la nouvelle Renault Mégane E-Tech embarque les technologies Google directement dans son système d’infodivertissement Android Automotive, avec Google Maps, Google Assistant et le Play Store.

Bientôt des options à la demande aussi chez Renault

Le 8 novembre 2022, Renault et Google annoncent une nouvelle étape dans leur partenariat avec la signature de nouveaux contrats liés à la conception de l’architecture numérique du « Software Defined Vehicle ».

Comment cela se caractérise-t-il en pratique ? Renault et Google vont, d’une part, développer un ensemble de composants logiciels dédiés à la nouvelle plateforme « Software Defined Vehicle », directement à bord et en périphérie de la voiture, et d’autre part, approfondir les synergies et utilisation. dans le cadre de la stratégie « Move to Cloud » du groupe français.

Pour clarifier un peu cela, Renault et Google vont créer une sorte de « jumeau numérique » doté d’intelligence artificielle pour faciliter l’intégration continue de services dans le véhicule et la création de nouvelles applications. La voiture pourra toujours recevoir des mises à jour et de nouveaux services à bord.

À Lire  BCA Expertise recrute et forme des Experts Automobile

Pour ce faire, Renault utilisera davantage la plateforme Google Cloud pour collecter et analyser les données des différents modèles commercialisés, voire de ceux déjà vendus. Renault précise que cela se fera en toute sécurité et sans atteinte à la vie privée et en lien avec Qualcomm et leurs systèmes Snapdragon Digital Chassis.

Ce nouveau logiciel permettra de prévoir plus précisément la maintenance, tout en améliorant l’expérience à bord en fonction des habitudes du conducteur (y compris les destinations les plus fréquentes et les bornes de recharge les plus utilisées).

Des données utilisées pour établir vos contrats d’assurance auto

Parallèlement, certaines données seront utilisées pour créer des modèles d’assurance prenant en compte l’utilisation de la voiture et le comportement du conducteur au volant. Parallèlement, les informations collectées peuvent être utilisées pour créer des services personnalisés en fonction des besoins du conducteur. Autrement dit, si vous avez tendance à rouler un peu vite, vous serez considéré comme un conducteur à risque et votre assurance devrait vous coûter plus cher.

Renault utilisera également la plateforme Google Cloud dans toutes ses usines pour analyser toutes les données collectées dans le but d’améliorer la qualité et l’efficacité de la production et de réduire l’impact environnemental. Environ un milliard de données seront captées chaque jour sur l’ensemble des sites de production et des lignes de production connectées du constructeur français.

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pouvez lire nos articles, dossiers et regarder nos dernières vidéos YouTube.