Le syndicat FO RMDS a indiqué lundi avoir déposé un préavis de grève nationale illimitée dans les stations de ski. Les ouvriers responsables des remontées mécaniques ont été appelés à arrêter le travail à partir du mardi 31 janvier. La CGT ferait de même.

Force Ouvrière RMDS, qui regroupe les syndicats FO des travailleurs des sociétés de remontées mécaniques, a publié lundi sur sa page Twitter un projet de dépôt d’un préavis de grève illimitée à partir du 31 janvier, date du lendemain de l’action syndicale contre les retraites . réformation.

La CGT aurait fait de même

Le document indique qu’un « préavis de grève national » a déjà été déposé par le syndicat, pour critiquer les réformes qui portent atteinte à la « structure sociale » des sociétés de remontées mécaniques, les sites de sports d’hiver. travailleurs saisonniers ».

Une grève illimitée se dessine donc, avec un jeudi 19 janvier bien fréquenté dans les stations alpines, et des vacances scolaires débutant le 4 février, le week-end prochain, en zone A.

Notification de modèle pic.twitter.com/TXZeUJGe1L

Interrogé par le RMC, Erick Becker, secrétaire général du FO RMDS justifie cette annonce « pendant les vacances de février, car les revendications seront mieux entendues durant cette période ». L’option A à la CGT, l’autre grand syndicat du secteur, ferait aussi l’affaire, entraînant des risques de perturbation de l’accès des skieurs aux domaines skiables, sinon tous les jours, du moins aux dates choisies pour les grandes actions. contre le projet. retraite du gouvernement.

À Lire  A tué un homme de 30 ans avec une épée - Guadeloupe 1ère

Des revendications spécifiques

Outre l’abandon des réformes et évolutions du système d’assurance-chômage intervenues depuis 2017, le FO pose plusieurs exigences internes aux entreprises du secteur. Le syndicat réclame notamment un allongement de la durée des contrats des travailleurs saisonniers et l’amélioration des conditions de travail.

Les deux syndicats des remontées mécaniques ont déposé un préavis de grève illimitée en février : ils représentent 100 % des voix des stations de ski en France https://t.co/av4K81tu3g

Après l’hiver 2020 perturbé par le Covid-19 et le manque de neige dans de nombreuses stations en 2022, c’est un problème supplémentaire qui se présente devant les stations de ski.