C’est une valse incontournable du Concert du Nouvel an de Vienne. Ecoutons le Beau Danube bleu de Johann Strauss fils, une partition reprise dans de nombreux films et même dans une version swing par Nat King Cole !

L’eau coule peut-être sous les ponts, mais les années passent, certaines traditions restent inchangées. Par exemple, il semble inconcevable que l’Orchestre philharmonique de Vienne souhaite son meilleur sans interpréter l’une des pages musicales les plus célèbres au monde. Donné ce dimanche, en direct sur France Musique, le Nouveau Concert dirigé par Franz Welser-Möst nous a donc montré Beau Danube Bleu de Johan Strauss Fils en deuxième bis. Une valse qui est considérée comme l’hymne non officiel de Vienne et qui s’ouvre sur un prélude chuchoté. Une ouverture qui représente la naissance du Danube. Entre clapotis des flûtes et ondulations des cordes, le Danube remonte de sa source et nous laisse entendre le début de son thème majestueux…

Pour voir ce contenu YouTube, vous devez accepter les cookies publicitaires.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Selon la légende, Johann Strauss a trouvé l’inspiration pour cette mélodie lors d’une croisière sur le Danube. C’est en tout cas sur les bords du fleuve, dans la station thermale de Dianabad à Vienne, que le poème symphonique est créé le 13 février 1867. A partir de ce jour, le Beau Danube Bleu inonde les bals viennois mais aussi les rues américaines quand John Sousa et son titre d’orchestre dans leur répertoire de marches musicales. Pour faire danser le public de jazz des années 1930, le Beau Danube Bleu a même troqué son rythme de valse à trois temps pour un foxtrot à quatre temps avec Tommy Dorsey et son orchestre enregistrant leur propre version du Beau Danube Bleu en 1937. .

À Lire  SELECTOUR AILLEURS VOYAGES / MARIETTON DEVELOPPEMENT - Conseiller en voyages expérimenté H/F - CDI - (Champagne au Mont d'Or - 69) | Classé | TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone

Soirée spéciale fin d’année

Parmi les remarquables versions américaines de ce Beau Danube Bleu, il faut aussi citer la version plus brute et encore plus swinguante d’un certain Nat King Cole. Nous sommes en 1938 et le chanteur de 19 ans, mais aussi pianiste confirmé, montre son propre arrangement de la valse de Strauss avec le guitariste Oscar Moore et le contrebassiste Wesley Prince dans l’un de ses tout premiers enregistrements.

Pour voir ce contenu YouTube, vous devez accepter les cookies publicitaires.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Comme Nat King Cole, le Beautiful Blue Danube est aussi une star de cinéma ! Cité en 1929 dans le dessin animé de Disney Le Rythme de la jungle, il forme le noyau du Chant du Danube, l’un des premiers films d’Alfred Hitchcock, et reste clairement indissociable des errances du vaisseau spatial Discovery One dans l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick de 2001. Autant de citations qui ne font qu’accroître la popularité de ce thème musical tout simplement magnifique. Des arpèges légendaires que Brahms esquissa un jour lors d’une dédicace à la belle-fille de Johann Strauss et accompagnés de ces mots révérencieux : « Hélas ! pas Johannes Brahms ».