&#xD ;

Réforme & amp; Formation&#xD ;

Les métiers de la RSE, dits à impact, représentent aujourd’hui d’importantes opportunités de carrière et de reconversion. Présents et dynamiques dans tous les secteurs d’activité, et porteurs de sens, les emplois verts recrutent et attirent.

&#xD ;

Vendredi 27 janvier 2023,

par Adam Belghiti Alaoui

S’informer et se former à la RSE

Donner du sens au travail et miser sur des modèles économiques responsables, la reconversion aux métiers de la RSE s’affirme, ou le choix de cette voie dès le début de carrière. Selon une étude de la plateforme de recherche d’emploi spécialisée Jobs_that_makesense, 57% des Français souhaitent « contribuer aux enjeux de la transition écologique et/ou sociale » par leur travail. Et 42% expriment le besoin d’appartenir à une organisation ayant un impact positif sur la société et la planète. Selon les données compilées par le ministère de la Transition écologique, les métiers dits écologiques ou écologiques représentent plus de 4 millions d’emplois et un projet de recrutement sur six en 2021 référait à un métier de l’économie verte. Et les activités à impact se consolident dans tous les domaines : d’ici 2050, un million d’emplois verts seront créés selon l’Ademe, l’agence de la transition écologique.

« L’environnement de ces métiers s’est bouleversé ces 2-3 dernières années. Avant, nous étions conformes, avec les entreprises. Aujourd’hui, ces rôles sont directement ancrés dans le business model et la gouvernance. Il y a une transformation et une spécialisation de l’impact métiers », explique Caroline Renoux, fondatrice du cabinet de recrutement Birdeo, spécialisé dans la RSE et le développement durable, ce qui a changé c’est que ne pas avoir la corde de la RSE à l’arc et dans la manière d’exercer son métier va commencer à devenir problématique et peuvent inhiber certains désirs d’évolution professionnelle. La RSE devient une compétence clé sur le marché du travail.

À Lire  Morbihan : à Saint-Gérand, Altho lance sa propre formation de conducteur de ligne

En matière de RSE, les opportunités d’emploi ne manquent pas et les métiers se recrutent massivement (responsable développement durable, responsable santé environnement, consultant énergie, technicien traitement de l’eau, chef d’entreprise agricole, etc.).