Comprendre les prêts amendés (Crédit image : Adobe Stock -)

Le fonctionnement du prêt-amende permet à la fois de réduire son impôt en générant des intérêts. Explication.

Quel est le principe d’un crédit in fine ?

Comme son nom l’indique, un prêt fin est un prêt où vous remboursez le capital que vous avez emprunté à la fin.

Pendant la durée du prêt, vous ne remboursez que les intérêts dont le montant est fixe et déduit de vos revenus.

Pour garantir son paiement, l’établissement prêteur vous demandera de « promettre » le prêt avec une amende, c’est-à-dire de l’adosser à un investissement, comme une assurance-vie.

Sa fonction est donc opposée à celle d’un

crédit à petit prix

Un outil d’optimisation fiscale

, dans lequel vous remboursez une partie des intérêts (qui sont réduits) et une partie du capital que vous avez empruntés au fur et à mesure de chaque mensualité.

A lire aussi :

Rentrée scolaire : et si acheter une maison était plus rentable que louer ?

Immobilier : Les locations meublées se portent bien

Assurance prêt immobilier : pourquoi choisir une convention collective ?

Le pointage de crédit est généralement utilisé par les investisseurs en raison de son fonctionnement fiscalement avantageux.

Prenons l’exemple d’un investissement locatif sur 15 ans : durant cette période, vous ne remboursez que les intérêts, que vous pouvez également déduire de vos impôts. Et vous payez le montant du loyer perçu sur votre police d’assurance-vie, gagnant ainsi des intérêts.

À Lire  Énergie : risque « imminent » pour la survie de « milliers » d'entreprises