Le stress affecte tous les aspects de notre vie, professionnel, familial, social et même sexuel. La santé sexuelle est loin d’être bonne lorsque le stress est impliqué. Dysfonction érectile, difficulté d’accès au plaisir et diminution de la libido chez les femmes et les hommes, les effets du stress sur la sexualité sont nombreux. C’est une réalité que les effets du stress affectent aussi la vie intime d’un couple ou d’une famille.

Un lien fort entre le stress et la sexualité

Si vous êtes un stresseur chronique, vous êtes constamment aux prises avec des sentiments d’anxiété, d’inquiétude ou de tension. Le stress est incompatible avec l’abandon et le désir qui accompagne la sexualité. Le trouble de l’intérêt sexuel et de l’excitation peut se développer insidieusement. La libération des hormones du plaisir, la dopamine et l’ocytocine, est inhibée par l’augmentation du stress. Cela affecte la libido et le désir de faire l’amour, mais cela provoque également divers troubles sexuels.

Les problèmes sexuels rencontrés chez l’homme et la femme en raison du stress

Afin d’atteindre le plaisir, il est essentiel de lâcher prise et de ne pas chercher à garder le contrôle. Le stress provoque un état de vigilance accru qui laisse peu de place au lâcher-prise sur l’essentiel pour y arriver. Ce comportement peut provoquer un dysfonctionnement sexuel chez les hommes et les femmes. Ceci, à la longue, peut conduire à des conflits, conduisant parfois à un épuisement émotionnel au sein du couple.

Les troubles érectiles et une baisse de libido chez les hommes

Le stress peut avoir un impact majeur sur la sexualité masculine. Les hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile et d’éjaculation précoce s’ils ressentent une profonde anxiété. Le stress, ainsi que l’anxiété de performance, peuvent nuire à la qualité des relations sexuelles. En effet, la pression sociale à laquelle les hommes sont confrontés ne permet pas de relativiser l’impact du stress sur la sexualité.

Une baisse de l’excitation et des envies sexuelles chez les femmes

Le stress affecte parfois la sexualité féminine. La perte de libido serait également causée principalement par la charge mentale des femmes. Cela crée un stress quotidien, tant au travail qu’à la maison, et affaiblit le développement sexuel des femmes. De plus, la dyspareunie augmente pendant les rapports sexuels ou pendant les périodes de forte anxiété. Un stress profond provoque parfois un vaginisme rendant la pénétration impossible.

Les signes d’une libido entravée par le stress

Le stress a pour effet de perturber l’intégrité physique et psychologique des individus. Les capacités réactives et émotionnelles changent. Le stress inhibe tout, y compris le désir sexuel. Ainsi le pouvoir de séduction n’est plus là et les frustrations sexuelles sont privilégiées au détriment du désir et du lâcher-prise indispensables à l’épanouissement de toute sexualité.

À Lire  10 conseils pour préparer des repas pas chers

Lorsque le stress pénètre dans le corps, vous pouvez généralement voir certains signes spécifiques :

La fatigue générale, le manque de sommeil, l’inconfort psychologique et physique causé par le stress ne créent pas les bonnes conditions pour maintenir des relations intimes de qualité.

Maladies invalidantes, douleurs et stress : le rapport sexuel malmené

Les douleurs lors des rapports sexuels, causées par des problèmes gynécologiques, une intervention chirurgicale, l’arthrite ou toute autre maladie invalidante, rendent la recherche du plaisir difficile. Ils provoquent également la peur de l’action, un stress qui réduit encore la libido. Côté médicament, les effets secondaires des antidépresseurs sur votre sexualité ne sont pas anodins. Prendre le contrôle des naissances affecte également la libido.

Quand le sexe réduit le stress

Une diminution du désir sexuel peut s’accompagner de problèmes d’érection et d’une diminution du désir. Au fil du temps, les interactions intimes sont susceptibles de diminuer et le stress associé à cette condition peut augmenter. La confiance en soi est affectée et il y a un risque qu’un cercle vicieux se fixe sur la sexualité du partenaire ou de la personne concernée. Une anxiété malformée peut donc avoir des conséquences sur votre vie amoureuse et votre quotidien.

Cependant, le sexe est très efficace pour lutter contre le stress chronique qui détruit la santé de nombreuses personnes. Une approche différente du sexe peut avoir plus qu’un effet positif sur votre santé et les facteurs de stress quotidiens.

Une nouvelle manière d’aborder le sexe pour atténuer le stress

Combinez cette nouvelle approche du sexe avec un mode de vie équilibré pour augmenter vos chances de réduire l’anxiété. Osez les massages érotiques ou tantriques avec votre partenaire. Essayez le sexe lent et d’autres pratiques pour réduire les effets d’un stress prolongé.

L’impact positif du stress sur le désir sexuel

Plus vos relations sont intimes, plus vous serez sujet à une anxiété sévère. Les niveaux de dopamine, d’endorphines, de sérotonine et d’ocytocine libérés dans vos relations amoureuses affectent votre libido et votre bien-être. Cette libération d’hormones sexuelles complète parfaitement les résultats de certains traitements psychologiques proposés par un professionnel de santé dans l’installation des troubles anxieux. Les hormones sexuelles, telles que la testostérone, aident à rétablir une relaxation sexuelle bien méritée.

L’anxiété n’a donc pas seulement un effet négatif sur la sexualité. Le plaisir et l’envie de faire l’amour peuvent être accrus par le stress ressenti avant de commencer une nouvelle histoire ou d’essayer une nouvelle pratique. Le sexe est donc le principal allié dans la lutte contre le stress.

Comprendre les causes de cette baisse de libido est essentiel pour trouver la source de votre problème sexuel. Pour vous aider à trouver des solutions efficaces, consultez un médecin spécialiste ou un sexologue. Pour la meilleure information sur ce sujet, lisez nos différents articles sur le sujet.