Quelle est la meilleure assurance auto pour les jeunes conducteurs ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le statut de jeune conducteur (ou novice) n’est pas lié à votre âge, mais à la date d’obtention de votre permis de conduire. Dès que vous avez obtenu votre permis de conduire il y a moins de 3 ans, que vous ayez 18 ou 60 ans, alors les assureurs vous considéreront comme un jeune conducteur. Mais quels sont les critères pour privilégier le choix de la meilleure assurance ? Le rétrogradage fait le point.

Combien ça coûte de s’assurer lorsqu’on est jeune conducteur ?

Combien ça coûte de s’assurer lorsqu’on est jeune conducteur ?

En tant que jeune conducteur, votre manque d’expérience de conduite vous servira mal. C’est donc pour tous les jeunes conducteurs, nous sommes tous passés par là. En effet, aux yeux de toutes les compagnies d’assurance automobile, cela est considéré comme une aggravation du risque à assurer, donc une surprime vous sera systématiquement appliquée. Cette surprime est régie par la loi et donc limitée à 100% du taux de base et devient de plus en plus basse au fil du temps, à condition bien sûr que vous n’ayez pas eu d’accident entre-temps. Si vous êtes un conducteur exemplaire alors il sera de 50% maximum à la fin de la deuxième année, puis de 25% maximum la troisième année, avant d’être supprimé à partir de la quatrième année.

Selon les chiffres, une assurance auto pour un jeune conducteur coûte en moyenne entre 1200 et 1500 euros par an (moyenne constatée en France). Ce prix peut évoluer selon plusieurs critères selon la voiture, le modèle, sa puissance ou si le conducteur a pratiqué ou non la conduite accompagnée.

À Lire  Panorama 2022 des courtiers des principales sociétés cotées sur le marché français

Assurance tous risques ou assurance au tiers ?

Assurance tous risques ou assurance au tiers ?

Encore une fois, le prix ne doit pas être votre seule référence. Chaque cas est différent, mais la meilleure assurance pour un jeune conducteur reste une assurance tous risques car elle vous protège contre tous les dommages. Mais c’est aussi, forcément, la formule la plus chère. Il est préférable que votre véhicule soit récent. S’il s’agit d’un véhicule d’occasion, une assurance responsabilité civile est plus appropriée.

Mais attention, si vous ne souscrivez pas à une assurance tous risques, pensez aux garanties dont vous pourriez avoir besoin, notamment en tant que jeune conducteur. Les garanties contre le vol, l’incendie et le bris de glace sont des garanties essentielles. Vous les retrouverez notamment dans les formules d’assurance tiers plus ou intermédiaire de l’assureur que vous aurez choisi.

Pensez également à la garantie « dommages collision » qui couvre les dommages subis par votre véhicule en cas d’accident avec un tiers identifié (autre véhicule, cycliste, piéton). Si vous n’êtes pas sûr de vous au volant, préférez la garantie « dommages tous accidents », qui vous protège si vous avez un accident seul (sortie de route, collision avec un objet). N’oubliez pas qu’un accident peut coûter très cher, et il est parfois préférable d’avoir une mensualité un peu plus chère que de ne pas être couvert du tout.

Vous l’aurez donc compris : la meilleure assurance pour un jeune conducteur est celle qui répondra le mieux à vos besoins, en étant raisonnable avec votre budget.