C’est la règle du jeu lors de la location d’une voiture : laisser une caution que le loueur pourra conserver en cas de problème dont vous êtes responsable. Heureusement, la plupart du temps tout se passe bien et la caution vous est restituée peu de temps après la restitution du véhicule. La situation s’aggrave lorsqu’il y a un désaccord avec le loueur et que vous perdez le contrôle de cette caution sans vraiment comprendre pourquoi. Dans cet article, nous allons donc vous expliquer clairement le cadre et les remèdes disponibles pour rendre cette expérience désagréable un peu moins déstabilisante.

Qu’est-ce qu’un dépôt de garantie ?

Pour louer une voiture, vous devez payer une caution. Le montant est librement déterminé par le loueur en fonction de la catégorie et de l’assurance associée, mais aussi en fonction de votre âge. Cela peut être plus cher pour un jeune conducteur. Cependant, cela devrait être spécifié noir sur blanc dans le contrat.

Que le bailleur soit une agence classique ou une plateforme entre particuliers, cette « caution » est bloquée pour couvrir les frais découlant d’un sinistre ou d’un dommage responsable, d’une éventuelle pénalité contractuelle ou d’une amende.

Pour éviter toute contestation ultérieure sur l’état du véhicule, il est indispensable de prendre le temps nécessaire pour faire soigneusement un état des lieux du véhicule avant la remise des clés. Concernant les pénalités (manque de carburant, kilométrage dépassé, retour tardif, propreté, etc.), assurez-vous que le véhicule est conforme aux attentes, et surtout s’il est restitué sans contact humain, en dehors des horaires d’ouverture de l’agence par exemple. Il s’agit généralement du type de frais que la société de location facturerait à partir du montant bloqué. En personne, il vous remettra la facture que vous devrez payer sur place.

Comment ce dépôt est-il bloqué et débloqué ?

En général, le dépôt de garantie est constitué de l’empreinte de la carte bancaire au nom du titulaire du contrat et du déménageur principal. Légalement, il s’agit d’un montant non perçu. Cependant, si vous avez une carte de débit (immédiate) et non une carte de crédit et que le loueur accepte, le montant est bloqué pendant toute la durée de la location. Pensez à vérifier que vous disposez des fonds nécessaires avant de vous rendre en agence et à augmenter votre plafond de paiement si nécessaire afin de pouvoir profiter pleinement du voyage !

À Lire  Courtage : Un nouveau DRH pour WTW France

Si tout se passe comme prévu, ces fonds seront alors débloqués. Lors de la restitution du véhicule, un état des lieux doit être réalisé et signé par les deux parties. Si aucune violation ou dommage n’est constaté et confirmé par écrit, le bailleur est tenu de restituer votre dépôt de garantie dans son intégralité et dans les meilleurs délais. Il peut être conservé quelques jours voire une semaine pour faire face à d’éventuels imprévus puis le délai de déblocage dépend de votre banque.

A noter qu’en cas de location via une plateforme entre particuliers comme Getaround ou OUICAR, la caution est automatiquement levée 5 jours après la fin de la location si aucun incident n’a été signalé par le propriétaire. Si nécessaire, la détention peut être prolongée, le temps pour les équipes d’évaluer le problème.

Comment procéder en cas de non-restitution ?

Le loueur ne vous rendra pas la caution alors que vous pensez y avoir droit en totalité ? Vous souhaitez contester le montant d’une facture déduite de l’acompte ? Si après avoir cherché un compromis directement avec le propriétaire, rien ne se passe, sachez que vous disposez d’autres recours officiels.

Contactez en premier lieu le médiateur de la consommation indiqué dans les conditions générales de votre contrat et sur le site internet de l’agence. En cas de publicité mensongère, d’informations erronées ou manquantes, de tarifs problématiques, prévenez la DGCCRF.

Enfin, vous vous adressez au tribunal, en l’occurrence le tribunal de grande instance pour tout litige inférieur à 10 000 € ou le tribunal de grande instance si le litige porte sur un montant supérieur. Si le montant n’excède pas 5 000 €, vous pouvez procéder à une simple demande auprès du greffe. Au-delà de 5 000 €, elle procède par assignation par huissier. La représentation par un avocat n’est pas obligatoirement obligatoire et dépend des montants en jeu. Avant de vous engager dans une démarche coûteuse, ne négligez pas l’aide d’une association de consommateurs.

Crédits : istock