Le réveillon du 31 décembre est toujours très particulier pour les différents services de sécurité et de secours. Ils étaient en route le 31 hier soir, à la rue pour certains ou prêts à intervenir pour d’autres. Et heureusement le premier bilan de ce soir n’aura pas été le pire. Et ils sont aussi les premiers à se réjouir

Prolongation FJ. avec A. Houda et L. Gaydu

Publié le 1er janvier 2023 à 12h00

Il est tout juste 20 heures et, à la caserne Sainte Rose, les sapeurs-pompiers de garde prennent le temps de fêter l’événement. Petit moment de convivialité avant d’entrer dans le vif du sujet. Par une nuit comme celle-ci, ils s’attendent à tout. Par conséquent, il est préférable de se réjouir d’abord et d’être vigilant ensuite. Quand l’année change, les gens oublient souvent et c’est là que les pompiers doivent intervenir.

AGENT DE GARANTIE CHEFALAIN DACOURT

À Lire  Lee Ufan à Arles : l'Hôtel Vernon, un lieu d'exposition d'art minimaliste