Le froid n’affecte pas seulement la peau. En hiver, les cheveux sont également exposés à des conditions climatiques plus difficiles qui peuvent les abîmer. Voici 6 conseils à connaître pour passer l’hiver avec style.

Ecrit par , 24 novembre 2022 à 16h27

En hiver, les basses températures, parfois même négatives, peuvent fragiliser la fibre capillaire, tout comme certains bonnets ou cagoules en matières synthétiques qui provoquent l’étouffement du cuir chevelu. Voici quelques conseils pour garder vos cheveux beaux en prévision du retour du printemps.

Est-ce que le froid peut casser les cheveux ?

En effet, tout comme le soleil, la pollution, l’eau de mer, le vent… Le froid hivernal fait partie des facteurs d’agression externes affectant l’apparence des cheveux. Quelle que soit leur nature, les cheveux ne supportent pas le froid ni les conditions qui lui sont associées en hiver : changements brusques de température entre l’extérieur et l’intérieur chauffé, humidité accrue, fatigue, mais aussi couvre-chef inadapté ; autant d’éléments qui contribuent à la fragilité des cheveux. Les cheveux ont tendance à devenir plus secs et plus ternes en hiver, mais quelques astuces peuvent leur redonner de la vigueur cette saison.

Comment protéger mes cheveux du froid ?

1 – Choisir un shampoing adapté à la saison

Il est donc judicieux de choisir un shampoing dont la composition assure une meilleure protection de la fibre capillaire. Les shampooings hydratants sont recommandés car leur texture nourrissante aide les cheveux à se protéger du froid. Préférez également un shampoing doux sans sulfate car ils assèchent les cuticules des cheveux.

2 – Hydrater ses cheveux en profondeur

En hiver, il convient de miser sur une hydratation en profondeur de la fibre capillaire, même si les cheveux ont tendance à être gras. Il vous suffit de bien rincer le shampoing. L’utilisation régulière d’une crème hydratante, comme un masque nourrissant sans rinçage, aide également à les protéger du froid. Attention cependant à n’étaler ce type de baumes que sur les longueurs, pas au niveau des racines, afin de ne pas étouffer le cuir chevelu. Choisissez un masque dont les principaux actifs issus de l’agriculture biologique respecteront davantage vos cheveux. Autre solution : fabriquer soi-même son masque pour cheveux secs, en utilisant quelques ingrédients naturels.

MASQUE CAPILLAIRE NOURRISSANT COZIE

Masque capillaire nourrissant à l’huile de coco bio et aux actifs marins de la côte bretonne.

A découvrir sur Slow-Cosmetique.com

À Lire  Enfant et confiance en soi : un pédiatre donne aux parents 5 conseils pour aider un enfant à s'accepter

Les plus pressées peuvent opter pour des masques sans rinçage, qui s’appliquent sur les longueurs après le shampooing et dont la nature les empêche de se rincer. Ils créent une couche protectrice efficace contre les facteurs externes.

3 – Sécher correctement ses cheveux

A lire aussi : Masque maison pour cheveux cassants et abîmés

4 – Les attacher de la bonne manière

S’il est conseillé d’éviter au maximum les sèche-cheveux, ou du moins d’opter pour des modèles dont les technologies sont plus respectueuses de la fibre capillaire, comme les sèche-cheveux ioniques, en hiver, c’est une autre histoire. Mieux vaut se sécher complètement les cheveux avant de sortir, d’une part pour ne pas tomber malade, mais aussi parce que le froid a tendance à ouvrir les cuticules des cheveux s’ils sont encore mouillés. Ce qui renforce leur porosité et les rend plus vulnérables aux attaques.

Autre idée fausse sur les cheveux : les attacher les aiderait à tomber. Oui et non, car cela dépend de la façon dont ils sont liés. Ainsi, en hiver, il est conseillé de s’attacher les cheveux pour éviter l’arrivée du froid, notamment en cas de vents violents. Tous les types de coiffures peuvent être envisagés (queue de cheval, couette, tresse, chignon…) tant que les cheveux ne sont pas tirés à outrance. Par conséquent, ils doivent être attachés, en s’assurant que leurs racines sont lâches.

5 – Ne porter que des matières naturelles

A lire aussi – Remèdes contre la perte de cheveux : ne vous inquiétez plus !

6 – Soigner son alimentation

En cas de grand froid, nous sommes nombreux à sortir couverts, et c’est vrai, car porter un bonnet ou se couvrir la tête d’une cagoule permet de garder le corps au chaud. Cependant, ce sont des habitudes qui peuvent étouffer le cuir chevelu et abîmer les cheveux lorsque ces couvre-chefs ne sont pas faits de matières naturelles. Préférez la laine, le coton ou la soie, qui permettront à vos cheveux de mieux « respirer », tout en évitant la formation d’électricité statique qui les rend « électriques ».

Un dernier conseil pour avoir de beaux cheveux en hiver : Adoptez une alimentation équilibrée pour faire le plein d’acides gras oméga 3 et d’antioxydants qui aident à combattre les radicaux libres qui altèrent la fibre. Ne négligez pas les protéines, qui sont essentielles pour un corps sain – et donc des cheveux. Misez notamment sur les huiles végétales, comme celles de noix, de colza ou encore de lin, ainsi que sur les légumes verts de saison. En cas de cheveux ternes et/ou de chute de cheveux excessive, un traitement à la levure de bière les rend plus résistants et brillants.

consoGlobe vous conseille également…

Rédigé par Cecile

&#xD ;