Le taux hypothécaire légal le plus élevé, également appelé taux d’usure, passera de 2,57% à 3,05% le 1er octobre pour un prêt de 20 ans ou plus, a annoncé mercredi la Banque centrale de France.

Ce taux d’intérêt est destiné à protéger les particuliers contre les abus de conditions de prêt et limite tous les coûts d’un prêt immobilier : le taux d’intérêt créditeur appliqué par la banque, la commission du courtier, l’assurance de l’emprunteur.

À Lire  Face à l'inflation, certains automobilistes sont prêts à ne plus assurer leur voiture