Tous les acteurs du secteur immobilier regardent l’évolution des taux à la loupe. Et pour cause, les taux bancaires n’ont cessé de grimper depuis le début de l’année 2022. Alors que les emprunteurs pouvaient financer un crédit immobilier sur 20 ans à 1% en moyenne en janvier dernier, le taux du marché sur 20 ans atteint aujourd’hui 2,15% au niveau national, selon notre baromètre Empruntis. . Est-il encore possible de contracter un crédit immobilier ? Et jusqu’où ira cette augmentation de taux ? Éléments de réponse.

Taux d’emprunt constatés au 20/10/2022.

Une hausse significative des taux immo

Selon l’Observatoire Crédit Logement, les taux des crédits sont passés de 1,04% en septembre 2021 à 1,88% en septembre 2022, toutes durées confondues, comme l’explique Michel Mouillart, directeur de l’Observatoire dans Les Echos :

« À ce jour, les taux sur toutes les conditions de prêt ont augmenté d’au moins 80 points de base. » Cette augmentation serait causée par « l’accélération de l’inflation et l’augmentation des incertitudes ».

Par ailleurs, la dernière publication de l’Observatoire fait état d’une baisse de la production de crédits immobiliers. Voici les détails:

Évolution du nombre de prêts accordés

Juillet à Septembre 2022 VS Juillet à Septembre 2021

Octobre 2021 à Septembre 2022 VS Octobre 2020 à Septembre 2021

Cependant, il est toujours possible de contracter un crédit immobilier. Un nouvel élément qui n’apparaît pas dans ce tableau et qui permet pourtant de financer plus de dossiers change la donne.

Le taux d’érosion, qui représente le taux maximum auquel les banques peuvent prêter, est passé à 3,05% pour les prêts sur 20 ans au 1er octobre 2022, permettant aux établissements prêteurs qui acceptaient auparavant des dossiers bloqués de donner un nouveau souffle. le plafond Banque de France fixait chaque trimestre, le rythme d’érosion ne correspondait pas à la réalité du marché.

À Lire  47 trucs et astuces pour économiser cet automne... et toute l'année !

Alors si vous avez un projet immobilier mature, n’attendez plus et profitez de cette fenêtre d’opportunité pour concrétiser votre projet !

Un retour à la normale en 2023 ?

Selon le gouverneur de la Banque de France, les taux très bas étaient exceptionnels, comme nous vous l’expliquions dans notre précédente actualité.

« Tout le monde semble avoir un peu oublié, mais les crédits immobiliers tendent à se situer autour de 2 à 3%. On sort de conditions exceptionnellement bonnes, qui se justifiaient par une inflation trop faible, et on passe à des conditions de financement plus normales », indique François . Villeroy de Galhau.

Mais de combien les taux hypothécaires augmenteront-ils? Michel Mouillart affirme, toujours dans Les Echos, que le taux moyen de toutes les durées pourrait atteindre 2,80 % en juin 2023 « pour redescendre lentement à 2,45 % fin 2023, qui se stabiliserait à ce niveau en 2024 ».

Profitez de notre expertise au meilleur tarif !

A partir de 2,00% sur 15 ans(1)