Depuis le début de l’année, les taux d’intérêt sur les prêts hypothécaires ont fait l’objet d’enquêtes. Et pour cause, depuis janvier 2022, ils ont presque doublé. Quelles sont les implications de cette augmentation pour votre prêt hypothécaire?

Les taux de crédit immobilier ont augmenté et le coût du crédit avec !

Les prix de l’immobilier ont explosé depuis le début de l’année. Qu’est-ce que cela signifie concrètement pour une hypothèque? Pour le savoir, nous avons comparé un prêt de 200 000 € contracté en octobre 2021 avec le même prêt contracté un an plus tard. Voici ce que nous obtenons :

Crédit souscrit en octobre 2021

Crédit souscrit en octobre 2022

Ainsi, la différence de frais entre le prêt souscrit en octobre 2021 et celui souscrit un an plus tard est de 20 940 euros (sans assurance). Le prêt en octobre 2022 a doublé le coût pour l’année.

Profitez de notre savoir-faire au meilleur prix !

Les taux étaient inhabituellement bas

La hausse des tarifs fait couler beaucoup d’encre et inquiète les professionnels comme les particuliers. Cependant, il faut savoir pourquoi cela vaut la peine de s’arrêter, car les taux précédemment cités étaient extrêmement bas, comme le rappelle François de Galhau, président de la Banque de France :

Quant aux taux d’intérêt, nous reviendrons à des taux plus normaux et ce sera un retour graduel. Vous savez, tout le monde a un peu oublié cela, mais historiquement, par exemple, les hypothèques sont plutôt à 2 ou 3 %, je ne vais pas faire de prédictions. Et cela n’a pas empêché l’immobilier d’être bien financé. Nous sortons donc de conditions exceptionnellement favorables, justifiées par une inflation trop faible, et nous nous dirigeons vers des conditions de financement plus normales.

À Lire  TOP 7 des meilleurs antivirus gratuits

A noter que cette baisse exceptionnelle des prix de l’immobilier a été rendue possible par l’OAT 10 ans devenue négative et atteignant un plus bas (-0,41% en septembre 2021). Pour mémoire, les OAT 10 ans représentent le coût de l’argent et servent de référence aux banques lors de la fixation des taux d’intérêt.

Ainsi, lorsque les OAT 10 ans baissent, les banques emboîtent le pas. À l’inverse, lorsque le coût de l’argent augmente, les banques augmentent généralement les taux d’intérêt pour maintenir leurs marges. Cependant, tout le monde n’adopte pas la même stratégie, ou du moins tout le monde ne l’adopte pas en même temps. Par conséquent, il est fortement recommandé de jouer dans la compétition pour profiter de la meilleure opportunité lorsqu’elle se présente.

Profitez de notre savoir-faire au meilleur prix !

à partir de 1,70 % sur 15 ans(1)