Le deux mille vingt-deux sera une annus horribilis pour Vivaqua, l’entreprise publique qui distribue l’eau aux 19 communes bruxelloises. La raison : des problèmes de facturation qui durent depuis des mois. Ce sont des dizaines de milliers de Bruxellois qui n’ont pas reçu leurs factures dans les délais habituels. Et il est impossible de savoir quand la douleur leur sera envoyée. La société dirigée par Laurence Bovy évoque les problèmes techniques qui affectent la gestion des données. « Le logiciel n’est pas une solution autonome achetée par Vivaqua, mais une solution intégrée…

Profitez de notre offre du moment et accédez en illimité à tous nos articles

À Lire  Google propose une galerie d'images de l'anatomie d'une SERP…