Compte tenu du nombre impressionnant de ressources Power BI sur le Web, de nombreuses personnes pensent qu’elles peuvent apprendre cet outil par elles-mêmes. Mais cette méthode vous permet-elle vraiment de le contrôler ?

Power BI, un outil d’analyse de données développé par Microsoft, a beaucoup fait l’actualité ces derniers temps. En effet, cette solution offre de nombreux avantages aux analystes métier et aux contrôleurs. À première vue, Power BI ressemble à un outil facile à prendre en main, c’est pourquoi de nombreux internautes essaient de se former à la maison. Mais est-ce une bonne idée ? Ce post fournit plus de détails à ce sujet.

Peut-on se former à Power BI en autodidacte ?

Bien sûr, il est possible d’apprendre Power BI par vous-même. Cependant, cette méthode ne permet pas toujours d’obtenir les connaissances attendues. Quelle est la raison? Voici deux raisons principales.

Un outil complexe

La puissance de la BI devient un outil puissant qui implique de nombreux nouveaux concepts liés au Cloud et au Big Data. Tels que des enquêtes, des rapports, des commandes ou des mises à jour de calendrier. Sans oublier l’exemple de traitement de données de Query Query pour chaque tâche ETL.

Pour apprendre tous ces concepts, une simple compréhension de base ne suffit pas, vous devez suivre une formation intensive dispensée par un expert. Ce dernier pourra fournir des explications détaillées et des instructions précises pour une étude complète et réussie.

Une grande différence entre la logique de Power BI et celle d’Excel

Power BI et Excel ont chacun leur propre logique. Par exemple, les formules DAX sont très différentes des formules Excel car elles peuvent prendre en compte le contexte du filtre. Ils utilisent un langage hybride, qui se situe entre les formats SQL et Excel classiques.

De plus, il est beaucoup plus difficile à charger dans SQL Query que dans Excel. Avec la puissance de la BI, vous devez agréger, filtrer et regrouper. Cependant, dans Excel, il suffit de sélectionner une plage ou d’utiliser la fonction de remplissage automatique.

Enfin, Power BI adopte une approche par colonne et non par cellule. Cela signifie que vous devez absolument tout apprendre. A première vue, la tâche semble difficile.

Ainsi, la capacité à apprendre la BI à travers des documents et des vidéos en ligne ne permet pas de réussir dans tous ses aspects.

Quel est le meilleur moyen de se former à Power BI ?

Comme tout, il faut une connaissance approfondie du domaine pour devenir un expert. Entre autres choses, pour maîtriser Power BI et en tirer parti pour réussir professionnellement, vous devez apprendre les meilleures pratiques. En ce qui concerne Power BI, cela consistera principalement en une configuration de base. Ensuite, vous devez apprendre toutes ses fonctionnalités afin de les utiliser correctement.

À Lire  Jordan Galtier : "Pas ici parce que je m'appelle Galtier"

De plus, ces derniers ne sont pas formés aux formations en ligne. En fait, les didacticiels Power BI développent automatiquement des rapports inspirés des didacticiels en ligne. Mais cette méthode n’aide qu’à résoudre une situation similaire, elle ne couvre pas les problèmes ou les problèmes inévitables qui se posent.

Avoir une base permet également de comprendre comment utiliser Power BI en fonction des besoins professionnels ou personnels. Par exemple, pour faire l’équivalent d’un V Lookup (VLOOKUP), il est possible de faire un DAX lié ou de rejoindre une Query Query. Cet arbitrage n’est pas enseigné par le biais d’une formation en ligne.

Opter pour des formations dispensées par des spécialistes

Comme mentionné ci-dessus, il est nécessaire de suivre certaines étapes pour acquérir les compétences requises pour l’utilisation de Power BI. Il faut garder à l’esprit que cet outil est constitué de plusieurs éléments interconnectés, vous pouvez consulter ce dossier thématique.

Par conséquent, afin d’atteindre le succès du système dans son ensemble, chaque partie doit être bien équilibrée. C’est pourquoi la plupart des formateurs experts Power BI ont développé des programmes bien conçus qui facilitent l’apprentissage. Ils connaissent les pièces qui doivent être examinées en premier afin de comprendre le reste des pièces.

Contrairement à l’accès aux ressources sans pouvoir interroger un humain, la formation en direct permet à l’apprenant de poser des questions et d’obtenir des réponses immédiatement. De plus, à la fin, un certificat est décerné. C’est une preuve de compétence très recherchée par les professionnels.

Il a été constaté que de nombreux internautes choisissent de se former à Power BI en autodidacte. Cependant, cette approche est loin d’être une bonne idée. En effet, ces personnes seront confrontées à des difficultés et ne pourront peut-être pas compter sur un professionnel pour les conseiller.

De plus, l’auto-apprentissage entraîne beaucoup de temps perdu et un faible retour sur investissement. En fait, vous devriez regarder de nombreuses vidéos, lire de nombreux articles, pour enfin comprendre des choses qui devraient être expliquées au début de la formation.

Sans oublier que l’auto-formation prive les étudiants de la plupart des avantages de Power BI. Bien que cet outil soit très accessible, il est toujours préférable de passer par des formations spécifiques auprès de professionnels.

Comment choisir sa formation ?

La première exigence est de choisir une formation en présentiel. En effet, l’aide d’un formateur en temps réel et l’échange d’autres étudiants sont indispensables si vous souhaitez progresser rapidement. Le fait qu’il y ait d’autres personnes qui suivent la formation avec vous est aussi, pour certaines personnes, un facteur de motivation à ne pas négliger.

Un autre critère à retenir lors du choix d’une formation Power BI est de savoir si elle propose une approche « Learning by Doing ». Il s’agit d’apprendre les outils de Business Intelligence de Microsoft par la pratique. En effet, si garder du recul est toujours important, une éducation qui encourage l’apprentissage par l’essai permet d’avoir des compétences prêtes à être utilisées dans le monde du travail.

Enfin, il faut veiller à ce que la formation suive la méthode dite « one size fits all ». Cela garantit le succès de chaque participant. En effet, il permet à chacun de suivre chaque exercice en même temps que le formateur et de se poser des questions au fur et à mesure de l’exercice.