Nul doute que vous rirez de cette vidéo. Et c’est encore mieux ! Crier, soupirer ou toucher sont des outils naturels que vous pouvez toujours utiliser ! Trouvez 3 exercices d’un thérapeute spirituel, à utiliser sans signification. Pensées, hé!

Ecouter sa fatigue

« Ecoutons ce que dit notre corps, il nous donne des informations importantes », a déclaré Florence Faisan, responsable satisfaction client au Sofitel Quiberon Thalassa Sea & Spa. » Dès que vous ressentez les premiers signes de fatigue par exemple, écoutez-vous et faites une pause ! « La plupart du temps on ne s’écoute pas, regrette le relaxologue, on dépasse nos limites et on coupe dans nos ressources de santé ». Son conseil ? Remplacer la fatigue mentale, la réflexion et l’anxiété par la fatigue physique. Pour en faire une bonne fatigue. Par exemple, après une journée de travail qui a demandé beaucoup d’énergie ? à la maison : « pour ramener la fatigue dans le corps et changer sa position. Le corps récupérera plus vite que l’esprit. »

Quelques astuces pour se détendre

« Respirer, soupirer, soupirer, lutter… Nous avons en nous des outils naturels pour écouter notre faiblesse », a déclaré Florence Faisan. Expérimentez-les, gâtez-les! Pas besoin de salle de sport ou d’équipement, vous l’avez toujours et pouvez l’utiliser à tout moment ! « . Si la voix forte n’est pas bien connue dans la société, le sage nous encourage : ne nous renions plus, allons manger ! Retrouvez tous ses conseils et exercices en vidéo !

Exercice 1 : Bâiller 

Se lever. Grand ouvert, ouvrez vos mâchoires. N’hésitez pas à ajouter du volume et de l’étirement.

Pleurer nous dit que nous sommes fatigués et qu’il est temps d’arrêter. Il nous tient éveillés. Lorsque vous avez envie de pleurer, ne bloquez pas l’action. Car cette grande quantité d’oxygène est une bouffée d’air frais pour nos neurones. Plus vous gémissez, plus vous êtes satisfait !

À Lire  Combattez la baisse de libido !

Exercice 2 : Soupirer (avec « La respiration du Ah ») 

Se lever. Respirez profondément par le nez. Respirez dans votre bouche, laissez échapper un « Aaaah » dans votre estomac. Retenez votre respiration en vous laissant guider par cette voix.Répétez l’exercice et imaginez que vous faites une grosse vague dans votre ventre.

Le soupir aide à soulager la tension nerveuse, la relaxation et le stress. C’est comme si tu laissais quelque chose de côté. Cela aide à prendre du recul et à regarder plus clairement pour trouver des solutions. Soupirer nous donne un espace aérien entre les nouvelles que nous recevons et l’action que nous prenons.

Exercice 3 : Pousser les nuages 

Se lever. Réchauffez vos mains en frottant vos paumes l’une contre l’autre. Passez progressivement vos mains sur votre front. Comme si vous nettoyiez votre front de toutes les activités de votre journée : travail, pensées négatives, problèmes… Respirez profondément et répétez l’exercice, en respirant pour chasser toutes ces pensées. Répétez ces actions, cette fois en imaginant un beau paysage comme le coucher de soleil sur la mer. Laissez cet espace remplir votre esprit, vous êtes maintenant prêt à faire autre chose !

Issu du « Do In » (technique d’auto-massage japonaise), cet exercice ralentit votre flux de pensées, aidant à calmer votre esprit. Vous pouvez le faire le soir, pour vous vider la tête et vous mettre en bonne position pour la soirée.

Cet article fait partie du mois ELLE Zen en fatigue, en partenariat avec Thalassa Sea & Spa. Tous nos articles et vidéos sont à retrouver sur zen.elle.fr