De nos jours, pour faire face à un remplacement imprévu, pour mener à bien des phases de transformation ou pour mener de nouveaux projets, les entreprises font de plus en plus appel au management de transition. Il s’agit d’une solution concrète qui vous permet d’obtenir rapidement une ressource humaine hautement qualifiée et opérationnelle qui saura s’adapter et apporter des réponses concrètes en peu de temps.

Originaire des États-Unis et des Pays-Bas dans les années 1970, l’Interim Management (également connu sous le nom anglais Interim Management) s’est développé en France au début des années 2000. Et depuis, il n’a cessé de gagner en popularité. Vous êtes à la tête d’un établissement ? Dans cet article nous vous proposons de découvrir les bonnes raisons de faire appel au management de transition.

Le management de transition : quand y recourir ?

Si une entreprise ne dispose pas des compétences nécessaires en interne et fait appel à un professionnel externe pour l’accompagner dans une période de mutation temporaire, on parle de management de transition. En fait, il s’agit d’une solution de gestion à la fois efficace et rapide, permettant à l’entreprise de gérer une situation d’urgence plus ou moins complexe.

A ses débuts, cette solution a été majoritairement adoptée par des organisations contraintes de se séparer de certains de leurs salariés, notamment dans le cadre du PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi). Cependant, le management de transition a beaucoup évolué, et désormais son champ d’action s’est élargi.

Aujourd’hui, les managers de transition n’interviennent plus uniquement pour combler le vide causé par le départ d’éléments clés d’une entreprise. Ils peuvent également accompagner les entreprises dans de nombreuses autres situations, à savoir :

En général, les missions réalisées par les managers de transition durent en moyenne 6 à 9 mois. Ces experts seniors interviennent également dans de nombreux secteurs tels que l’industrie, les services ou la distribution.

Le management de transition : pourquoi l’utiliser ?

Aujourd’hui, le management de transition est très demandé par les entreprises. Si par le passé la tendance était du côté des grands groupes, la formule est désormais plus souple et adaptable, si bien que de plus en plus d’ETI et de PME peuvent faire appel au manager de transition. Voici quelques avantages à utiliser cette solution.

Obtenir des solutions concrètes en un temps réduit

C’est le principal avantage du management de transition. Ce professionnel transfère ses compétences aux équipes et permet ainsi à l’entreprise de trouver les moyens nécessaires pour obtenir une solution efficace en peu de temps. Ce professionnel est nommé pour une période bien définie, et il prend toutes ses décisions pour répondre stratégiquement à la problématique pour laquelle il a été embauché.

À Lire  Mondial de l'auto : pourquoi les banques seront très présentes

De ce fait, le manager de transition considère tous les différents aspects économiques et structurels de l’organisation avant de prendre ses décisions. Bien qu’au départ sa mission soit précise, elle peut évoluer au fur et à mesure de l’avancement des choses. Pour être en phase avec l’avancement du projet, le manager et l’entreprise définissent clairement le contenu de la mission.

Profiter d’un professionnel averti externe à l’entreprise

Un regard extérieur sur la situation de l’entreprise est une réelle valeur marketing pour cette dernière. Le management de transition permet d’avoir un regard neuf sur l’organisation de l’entreprise. Par conséquent, son intervention est efficace et opérationnelle au plus haut degré. Le manager en transition assure le coaching interne d’une personne déjà en place en l’accompagnant pour monter en compétences et prendre plus de responsabilités.

Disposant d’une réelle liberté d’expression, le manager de transition n’envisage pas d’évolution de carrière dans l’entreprise pour laquelle il travaille. Cet expert est là pour aider la structure à passer d’un statut A (inefficace) à un statut B, efficace et rentable. Il n’y a donc pas de conflit avec les équipes sur place. Ce professionnel agit toujours dans le seul but de faire évoluer la société.

Réaliser des économies

Le management de transition permet d’avoir un professionnel opérationnel immédiatement. Pas besoin de prévoir des fonds pour la formation de ce manager. Aussi dans le cas de besoins particuliers, une gestion intérimaire est sollicitée. L’établissement peut donc bénéficier d’une ressource externe beaucoup plus souple et flexible que l’embauche en CDD ou un manager de transition.

L’adoption de cette solution de gestion n’a pas d’impact sur la masse salariale. Le montant des honoraires ainsi que les modalités d’intervention de l’expert sont établis et entièrement maîtrisés par l’entreprise dès le début de la coopération. L’organisation a donc une vision claire du prix total de la prestation.

Enfin, en tant que manager de transition, ce professionnel possède des compétences spécialisées et de solides références qui lui permettent d’obtenir des résultats précis sur les objectifs. L’entreprise est ainsi assurée de bénéficier d’un excellent retour sur investissement.

Le management de transition : comment le mettre en place ?

Lorsqu’une entreprise décide de mettre en place un management de transition, pour que sa décision aboutisse, elle doit suivre plusieurs étapes :